Tout va bien.

Avis sur Nymphomaniac : Volume 1

Avatar Mehdi Otmane
Critique publiée par le

Tout va bien. Montrer des véritables scènes de sexe. Tout va bien. Faire passer cela pour de la philosophie sur l'amour et une dénonciation de la vision que nous avons des nymphos. Tout va bien. C'est ce que j'ai dit lorsque j'ai vu ce film. Replaçons cela dans son contexte. Avant ce film j'étais allé voir Le loup de Wall Street avec des amis. Leur réaction envers ce film (qui est un de mes films préféré) fut plus que hostile. Il l'ont haï. "Ce film est d'une violence envers les femmes, il ne fait que l'apologie de la drogue et du sexe à outrance, c'est une honte etc". Bien désolé pour eux de ne pas avoir compris que c'est la méthode de dénonciation de Scorsese, de poussé les actions à l'excès pour montrer jusqu’où les actionnaires véreux de Wall Street sont capables d'aller, je me tut et acceptais leur point de vue. A la sortie de Nymphomaniac vol. 1, voici le discours qu'ils avaient : "Ce film est un chef d’œuvre, on se sent totalement concerné par la souffrance de cette femme, les métaphores sont ingénieuses, c'est du jamais vu etc). Tout va bien. J'ai littéralement explosé. Tout va bien. j'ai haï ce film. Je vais être très bref et très cru dans ses points négatif. Le film nous peint le portrait d'une jeune Nymphomane qui utilisent des gens pour son plaisir personnel, n'hésite pas à détruire des vies et à en trouver de l'excitation et réussi à la faire passer pour la victime (et après Jordan Belfort du Loup de Wall Street est inhumain). La métaphore est d'un ridicule. A chaque fois que Charlotte Gainsbourg regarde la pièce elle trouve un élément qui lui rappelle ses actes sexuelles. La métaphore qui compare les actions de la Nympho à de la pêche sont utilisés pour chaque élément et en devient répétitif et stupide (on ne peut pas tout comparer). Si je lui ait mis trois étoiles c'est pour quelques qualités. Sa mise en scène et bonne et la gestion des personnages est réussit. Un autre élément est important, il parvient à nous montrer que Charlotte Gainsbourg est bel et bien dans l'erreur lors d'un dialogue avec une autre des nymphos qui lui explique que le secret du sexe, c'est l'amour et la mise en scène des personnage nous montre qu'elle ressent ce sentiment au fur et à mesure. Au final le film fait l'apologie de l'amour et détruit les sentiments généraliste et de haine en nous montrant assez subtilement le changement de caractère du personnage. C'est le bon point du film. En revanche la méthode... Je vois ce film comme tous ces artistes contemporain qui montre du cul sous prétexte de "briser les tabous et les frontières" alors que la véritable intention est commerciale. Et pour cela Lars Von Trier devrait avoir honte. Le film mérite l'appellation de film et est assez réussi je ne le cache pas, mais si je suis aussi sévère envers lui c'est par la méthode qu'il emploi et ces métaphores pathétiques. J'espère une autre vision du cinéma de la part de ce réalisateur que je ne connaissait pas, que je trouve talentueux mais hypocrite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 248 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Mehdi Otmane Nymphomaniac : Volume 1