Copain comme cochon

Avis sur Okja

Avatar Alicia_87
Critique publiée par le

Sélectionné en compétition officielle du festival de Cannes 2017, "Okja" produit par "Netflix" (la plate-forme américaine de diffusion de séries et de films) a généré beaucoup d'agitation.
La raison : le film étant destiné à être exclusivement accessible sur sa plate-forme (depuis, quelques salles de cinéma on diffusé lors de séances exceptionnelles le long-métrage).
L’intérêt de sélectionner un film dans un festival de film international alors que la diffusion sera restreinte pose question. De surcroît, cette situation a de quoi faire pâlir les studios de production de cinéma en voyant ce géant américain monter en puissance.

Cette agitation a été d'autant plus grandissante qu'au commande de ce film se trouve le réalisateur corréen Joon-Ho Bong a qui l'on doit de nombreux succès. Ce dernier dirigeant un casting des plus séduisants, le tout promu par une affiche stylisée qui donne l'eau bouche.

Générant beaucoup d'agitation autour de sa forme, pour en venir au fond : méritait-t-il finalement autant de bruit ?

Okja raconte l'histoire de la société agro-alimentaire Mirando ayant créée et confiée des cochons géants a différents éleveurs dans le monde. Perdues dans les montagnes sud-coréenne, Mija s'est liée d'amitié avec l'un de ces cochons qu'elle appelle Okja. Propriété de Mirando, Mija fait tout son possible pour retrouver Okja croisant sur son chemin les membres du Front de Libération Animale.

Okja se veut comme une fable satirique qui malheureusement perd de sa puissance à travers un schémas narratif trop classique. En effet, l'univers excentrique et mégalo porté par le personnage de Tilda Swinton est appréciable mais on en redemanderai plus.
Sur les atouts, la transposition des militants du droit animal en terroristes cagoulés est caustique. Également, on y retrouve une efficacité de traitement dans les scènes d'actions et la touche fantastique portée par le cochon "modifié" fait de l'effet.

Aux allures de David contre Golliath, Okja est un film qui marque les esprits. Il met en avant la question de l'animal comme être sensible à travers cette touchante histoire d'amitié humain / cochon. Également, ce film dénonce les dérives de la société de consommation, cette dernière au main d'une grande industrie-agrolimentaire excellant dans deux disciplines :
- en outre-passant le bien-être animal pour en venir à des fins de productions toujours plus grandes par des moyens des plus révoltants (et impactant in fine la santé des consommateurs),
- dans la publicité mensongère qu'elle génère : à travers l'image d'un "beau" cochon (ici Okja) qui n'est en rien le reflet de ses autres malheureux congénères.

Pour finir, le film offre malheureusement une fin trop simpliste où l'on reste sur sa "faim" mais qui a l'atout de dénoncer en nous laissant en bouche un sombre goût amer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
3 apprécient

Alicia_87 a ajouté ce film à 4 listes Okja

Autres actions de Alicia_87 Okja