ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD : UN CONTE DE FÉE HOLLYWOODIEN DANS UN MONDE INQUIÉTANT

Avis sur Once Upon a Time... in Hollywood

Avatar Le Ciné de Benjy Ben
Critique publiée par le

J’ai connu Tarantino grâce aux huit salopards, auquel j’ai trouvé la mise en scène excellente et une histoire extraordinaire. Je me suis intéressé à ce cinéaste en regardant la plupart de sa filmographie comme Réservoir dogs, Pulp fiction, des films gangsters que j’aime beaucoup et les deux Kill Bill qui sont très hémoglobines. C’est un cinéaste spéciale, il aime beaucoup l’hémoglobine, la violence et l’humour noir. Il n’a pas peur de nous mettre plein les yeux. Quand j’ai vu qu’il allait réaliser un nouveau film, j’étais intrigué et je voulais aussi diversifier le genre vu le nombre de suite, de remake et de Disney j’avais besoin de changer de registre.

Le film se passe en 1969 à Hollywood qui est une année charnière, l’avènement du nouvel Hollywood, le mouvement hippie à son apogée, la guerre du Viêt Nam qui continue et l’élection d’un nouveau président des Etats-Unis. Egalement un fait diverse barbare ou l’actrice Sharon Tate, enceinte fut assassinée avec ses amis par les disciples de Charles Manson. Nous suivons une Star de série télévisée du Nom de Rick Dalton et Cliff Booth, sa doublure qui assistent à un nouvel âge.

Points positifs :

-Brad Pitt (Cliff Booth), Léonardo Dicaprio (Rick Dalton) et Margot Robbie (Sharon Tate) sont excellents dans leurs rôles, une interprétation magistrale. En même temps c’est un casting à cinq étoiles et ils connaissent leurs métiers.

-J’ai beaucoup aimé l’univers des années 60 dans le show business d’Hollywood. Je trouve cela intéressant de connaître le monde d’acting. Les voitures des années 60, je les trouve sublimes. Tarantino a bien représenté les sixteen. Tarantino nous montre Un monde coloré et joyeux mais qui cache une société bien lugubre, la drogue, les hippies, le cinéma qui a du mal à se renouveler. Beaucoup de chamboulement et de noirceur dans un monde coloré.

-Une bonne mise en scène et des effets spéciaux bien représenté, très beaux décors. Très belle photographie dans l’univers Hollywoodien.

Point négatifs :

-Margot Robbie (Sharon Tate), je n’ai pas compris son parcours, à part nous montrer une Jeune Actrice épanouis dans le monde de cinéma. J’ai du mal à comprendre, après je pense que c’est voulu et nous faire réfléchir mais malheureusement, elle ne sert pas à grand-chose. Après je sais que l’actrice Sharon Tate a vraiment existé et qu’elle est morte par des disciples de la secte de Charles Manson mais le problème c’est que le public peut être perdu et ne connaissent pas cette actrice. Il n’y a pas assez de développement au sujet de son personnage.

-Les fameux hippies manquent de développement et il ne sert pas à grand-chose. Je n’ai pas compris pourquoi on nous montre ce mouvement mais je pense qu’il y a une signification.

-Le film dure un peu trop longtemps à mon goût. Il y aurait fallu couper quelques scènes qui servaient de remplissage et aller vers l’essentiel.

Spoiler :

A la fin du film, la fameuse actrice Sharon Tate ne meurt pas elle et ses amies par les disciples de Charles Manson. C’est un fait divers qui s’est vraiment passé le 9 Août 1969, c’était un acte de barbarie. Hors le film change littéralement et nous montre les hippies attaqués Brad Pitt (Cliff Booth) et Léonardo Dicaprio (Rick Dalton). Une scène d’hémoglobine sans nom et barbare, les hippies se font massacrer par Cliff Booth et Rick Dalton qui ripostent comme jamais. C’est une scène horrible, complètement barré. Tarantino nous montre le contraire du fait divers de la réalité.

Conclusion :

Pour être honnête, je suis sorti de ce film mitigé. Je m’attendais à mieux de sa part. Il y a des choses intéressantes, mais il y a certaines choses qui nous font sortir du film et c’est dommage. On a du mal à comprendre ce que le réalisateur veut nous transmettre comme message, à part nous dire le cinéma c’était mieux avant et les conditions du show business. Le public pourrait être largué devant ce film. Tarantino nous a vendu beaucoup mieux. Je pense qu’il faut prendre du recul le revoir plusieurs fois pour essayer de comprendre. C’est un film sympathique, auquel j’ai passé un bon moment mais je suis sorti frustrer. Ce n’est pas le meilleur des Tarantino.
6/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 326 fois
3 apprécient

Autres actions de Le Ciné de Benjy Ben Once Upon a Time... in Hollywood