Affiche Orange mécanique

Critiques de Orange mécanique

Film de (1971)

Critique de Orange mécanique par ChaK_

Quel "plaisir" de redécouvrir ce film à l'age adulte... j'en avais des souvenirs extrêmement flous, d'un film qui se complaisait dans la violence... mais la réalité est toute autre. Kubrick nous livre ici une œuvre puissante et intemporelle, la violence étant toujours d'actualité quelle que soit l'époque. Le film est une sorte d'étude de la violence, mais plus que de la violence en elle même,... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar ChaK_
8
ChaK_ ·

Mais l'amitié dure-t-elle toujours dans un monde de violence ?

Le scénario : Co-écrit avec l'auteur du roman, Anthony Burgess, le scénario reste une pièce maitresse du film. Le fil conducteur, la violence qu'exerce le héros principal, qui devient lui même victime de la violence, est une boucle où le scénario reste l'acteur fort de l'oeuvre. Un scénario de haut niveau servi par un écrivain de renom et un réalisateur au sommet de son art. La mise en scène :... Lire l'avis à propos de Orange mécanique

2
Avatar Jack_Pol_Art_II
9
Jack_Pol_Art_II ·

Critique de Orange mécanique par Erik J. Candie

Ce bon vieux "Orange Mécanique", il aura fait couler beaucoup d'encre, en partant de la plume de ce génie d'Anthony Burgess, qui livre un roman extrêmement intrigant et originalement écrit jusqu'au film de Stanley Kubrick méticuleusement réalisé. Je commence par là, car je pense que pour réellement apprécier le chef d'oeuvre visuel qu'est le film, il faut avoir lu le livre, les deux me semble... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar Erik J. Candie
10
Erik J. Candie ·

Un ressac violent comme une Orange Mécanique

Cette oeuvre transcende le récit d'où elle est tirée. Oublions les thématiques propre à Anthony Burgess, individualisme exacerbé, culte du désir, violence comme langage et regardons ce que Kubrick en a fait. Il a, grâce à cette épopée vulgaire, trouvé le cadre de son obsession : le but de l'humanité est de s'asservir elle-même. Kubrick transcende Burgess en dénonçant avec insistance l'illusion... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar Franck Vial
9
Franck Vial ·

A regarder juste pour la culture !! Car je ne saurais définir ce film^^

Depuis le temps que j'entend parler de ce film je me suis aller je me lance, ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas le genre de personne à beaucoup regarder de vieux film mais je suis assez ouvers et j'adore découvrir de nouveau type de film. Sur les conseils de mes éclaireurs je me suis donc dis aller tiens pourquoi pas ^^ Cela a été mon deuxieme kubrick apres full metal jacket et... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar Christophe_Locu
7
Christophe_Locu ·

Critique de Orange mécanique par Maqroll

Film culte dans lequel toute une génération a cru se reconnaître à travers la revendication d’une certaine violence gratuite et extrême, mais film qui, à mon humble avis, n’a pas très bien vieilli. On peut déplorer une fois de plus la lourdeur de l’analyse des personnages, propre à Kubrick qui est certes un virtuose de la mise en scène mais un balourd de l’introspection psychologique (cf. :... Lire l'avis à propos de Orange mécanique

2
Avatar Maqroll
8
Maqroll ·

Critique de Orange mécanique par Elron Finn

Oeuvre majeure de Stanley Kubrick, Orange mécanique est un film dérangeant, secouant son spectateur comme une marionette. La violence y est à son apogée, lexcellent jeu d'acteur d'Alexandre rajoute encore plus d'immersion et de torture. Le film est une sorte de satire sur un monde déchu qui a engendré une génération cruelle. C'est une expérience à vivre, une oeuvre à posséder pour tout bon... Lire l'avis à propos de Orange mécanique

2
Avatar Elron Finn
9
Elron Finn ·

Critique de Orange mécanique par Lorenzo Bottiglieri

Dans une époque futuriste où règnent la violence et le sexe, Alex, jeune chef de bande, exerce avec sadisme une terreur aveugle sans autre but que son bon plaisir. Il est trahi par sa bande et, après son emprisonnement, des psychanalystes l'emploient comme cobaye dans des expériences destinées à juguler la criminalité. Partant de là on se dit que le film va nous faire appuitoyer sur le sort de... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar Lorenzo Bottiglieri
8
Lorenzo Bottiglieri ·

Quand Stanley rencontre Alex.

La première fois que je me suis retrouvé devant ce classique de Stanley Kubrick, j'étais en transe devant la folie de l'histoire et celle de Malcolm McDowell sublimée par la musique de Beethoven. Cette furie a fait de ce film, un de mes préférés, mais ça, c'était dans les 90's. Depuis, il a un peu perdu de sa puissance, le temps faisant son oeuvre, tout comme ma trop grande connaissance des... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar easy2fly
8
easy2fly ·

Critique de Orange mécanique par Terreurvision

Avec Orange Mécanique, la violence devient musique, le kitsch devient art et Kubrick confirme son statut de cinéaste visionnaire. Le film est scindé en deux parties : celle d'un homme guidé par la voie de l'ultra violence et le rejet d'un système, et une seconde où ce même personnage, soigné par un étrange traitement lui supprimant tout libre arbitre, devient à son tour victime de ce système... Lire la critique de Orange mécanique

2
Avatar Terreurvision
8
Terreurvision ·