Théo Zirischeild

Avis sur Osiris, la 9ème planète

Avatar tobor
Critique publiée par le

Encore une fable futuriste superficielle, ici un drame familial militaire de science-fiction avec épidémie de mutants et pas grand-chose à la clé...
Oscillant entre l'ultra bien-pensance et la violence exacerbée (les armes sont à l'honneur), les gros clichés sont de mise avec quelques effets spéciaux dispensables, comme pour faire passer le temps.

Fatras de flashbacks dans un découpage en chapitres aux noms métaphoriquement pompeux, on avance dans du mou entre un père qui recherche sa fille et son compagnon de route dont l'évasion de prison se montre des plus improbables, un super-méchant sans âme ni but, des monstres sanguinaires, sortes de crapauds/T-rex et bien-sûr, une petite fille à sauver, seule survivante d'Osiris atomisé, avec un gentil mutant à ramener sur Terre.

"Volume one" laisse présager une suite bien qu'il pourrait presque s'agir d'un préquelle à Okja.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 457 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de tobor Osiris, la 9ème planète