Affiche Pat Garrett et Billy le Kid

Critiques de Pat Garrett et Billy le Kid

Film de (1973)

Des barbelés sur la prairie

Tout ce qui naît a obligatoirement une fin ! Les hommes, les nations, les époques... En ce début des années soixante-dix, la guerre du Vietnam montre des Américains embourbés dans un conflit qui les dépasse, loin de l'image idyllique et glorieuse de vainqueur de la guerre. Comme si, d'un seul coup, la réalité ne s'accommodait plus des postures ou des légendes. Chantre du... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

54 14
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Rancœur et déraison

S’emparer de la légende, et lui donner les marbrures du Requiem : tel est le projet de Peckinpah dans cette nouvelle version du célèbre duo fratricide de l’Ouest. Là où l’unité temporelle était plus resserrée et dans l’urgence d’un débordement qu’on pouvait attribuer à l’indomptable jeunesse de Bill dans Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

28 3
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Elégie du vieil Ouest fatigué

S’il est bien un réalisateur à qui devait revenir la mise en scène de cette chanson de geste poétique et désenchantée, portrait de deux figures mythiques de la légende du Far West, s’est évidemment Sam Peckinpah. Plusieurs fois adaptée à l’écran par des réalisateurs de choix, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de King Vidor, Arthur Penn et dans une moindre mesure le producteur... Lire l'avis à propos de Pat Garrett et Billy le Kid

7 5
Avatar Philippe Quevillart
10
Philippe Quevillart ·

Duel au crépuscule

Billy parcourt le pays. Pat est à ses trousses. Deux légendes vont s'affronter et la nouvelle parcourt le pays avec eux. La mort aussi est avec eux. Mais allons-y tranquillement, profitons des maigres distractions subsistantes d'un monde qui semble devenir poussière sous leurs yeux. Après tout, autant retarder le chant du cygne en toute lassitude puisqu'il n'y a plus rien à gagner à part tuer... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

46 20
Avatar drélium
10
drélium ·

Knockin' On Heaven's Door

Nouveau-Mexique. Pat Garrett annonce à son ami, le jeune Billy, qu’il a été élu shérif du comté, avec pour mission de le descendre. Il l’enjoint à passer au Mexique. La suite est connue : Billy refusera de fuir et Pat ne s’empressera pas de l’abattre. La veille encore, Billy était cow-boy pour un gros éleveur et Pat un outlaw. Cowboys salariés, shérifs... Lire l'avis à propos de Pat Garrett et Billy le Kid

18 5
Avatar Step de Boisse
7
Step de Boisse ·

Critique de Pat Garrett et Billy le Kid par Kalian

Ce film présente l'affrontement entre deux conceptions de l'attitude à adopter face à l'évolution de l'Ouest, représentées par ses protagonistes éponymes. Pat Garrett, fatigué d'une vie d'errance, décide de vendre sa gâchette à la Loi et aux propriétaires, même s'il doit pour cela pourchasser d'anciens compagnons d'armes. Ce choix est motivé non par l'appât du gain, mais par l'espoir de se poser... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

33 6
Avatar Kalian
10
Kalian ·

Critique de Pat Garrett et Billy le Kid par limma

Un western «crépusculaire» et un Peckinpah en grande forme. Le changement opéré des années 70, montrent que le western peut varier les fonds avec bonheur nous transportant même dans une sorte de fantasme où les cowboys solitaires mais valeureux n’auraient peut-être pas vraiment existés. Une ambiance poussièreuse et sale où le mythe est sacrifié. Il est question de ces grands espaces voués à... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

15 2
Avatar limma
8
limma ·

Folk à Billy

Non ce pays n’est pas pour le vieil homme pourrait-on penser à la vue du flashforward débutant le film. Le film de Sam Peckinpah est pourtant encore plus amer. Il n’est ni pour le vieil homme, ni pour le jeune. Dans cette époque de changement où l’ouest a été conquis et s’apprête à perdre son aspect sauvage et libre, le vieillissant Pat Garrett tente de s’adapter et accepte de passer de... Lire l'avis à propos de Pat Garrett et Billy le Kid

18
Avatar ghyom
8
ghyom ·

"Mama put my guns in the ground / I can't shoot them anymore...

That cold black cloud is comin' down / Feels like I'm knocking on heaven's door." Un cowboy disparaît dans les ombres ; seul son reflet, ombre solitaire, avance sur un lac aux teintes crépusculaires, avant de disparaître dans les ténèbres et de laisser ressurgir, en contre-point, la silhouette réelle. Plus tard sa némésis disparaîtra dans un semblable coucher de soleil aux teintes rougeoyantes... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

18 2
Avatar LongJaneSilver
9
LongJaneSilver ·

La Porte du Paradis.

Le grand Sam, réalisait en cette magnifique année 1973 son dernier vrai western. Lui qui des années durant, avait donné au genre quelques brûlots ( "Coups de feu dans la Sierra" en passant par "La Horde Sauvage" ) livre avec ce film un magnifique coucher de soleil. Une histoire d'amitié qui perdure malgré le temps et les choix différents des protagonistes, James Coburn impérial en Garrett... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

41 8
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·