Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Paterson

Paterson

(2016)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 33
  2. 60
  3. 129
  4. 289
  5. 659
  6. 1295
  7. 2311
  8. 2155
  9. 849
  10. 262
  • 8K
  • 1K
  • 6K

Paterson vit à Paterson, New Jersey, cette ville des poètes - de William Carlos Williams à Allen Ginsberg – aujourd’hui en décrépitude. Chauffeur de bus d’une trentaine d’années, il mène une vie réglée aux côtés de Laura, qui multiplie projets et expériences avec enthousiasme et de Marvin,...

Casting : acteurs principauxPaterson

Casting complet du film Paterson
Match des critiques
les meilleurs avis
Paterson
VS
Critique de Paterson par Multipla_Zürn

Pas une seule seconde le film ne dramatisera au sens où le cinéma, généralement, dramatise, c'est-à-dire surjoue la vie pour la rendre vivante, survend l'existence pour que le spectateur daigne s'y intéresser. Le film est fait de riens qui ne sont jamais banals, et c'est là sa grande force. Les jours se répètent, mais le réalisme ne remporte jamais la partie. C'est un quotidien sans idéologie que nous présente Jarmusch (un quotidien débarrassé de l'idéologie qui l'entoure). Au contraire...

88 13
Avatar Mike Öpuvty
3
Mike Öpuvty
Qu'est-ce que tu lis, Marvin ?

L'autre jour, je me baladais dans le quartier latin, quand soudain je suis pris d'une envie pressante... Il me faut des toilettes à tout prix ! Ni une, ni deux, je fonce dans un cinéma UGC et je prends une place pour le premier film qui me tombe sous la main, Paterson, juste pour accéder aux toilettes. Tout ça pour dire que Paterson, ça m'a bien fait chier. On suit pendant une semaine complète la vie sans intérêt ni relief d'un apprenti... Lire la critique de Paterson

28 14
Critiques : avis d'internautes (178)
Paterson
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Water Falls - hymne à la vie

Avis à ceux qui "respirent la poésie" et l'admirent, Jim Jarmusch est revenu pour nous faire rêver. Paterson s'ouvre sur l'étreinte profonde et silencieuse d'un homme et d'une femme dans leur lit. Durant sept jours, le film nous entraîne dans le quotidien de Paterson, joué par Lire la critique de Paterson

105 32
Avatar Mu  Blake 無
9
Mu Blake 無 ·
«La grandeur de l’homme est grande en ce qu’il se connaît misérable »

Jim Jarmusch nous livre ici un film dans la continuité d’Only Lovers Left Alive. En effet, là où les vampires étaient las de notre monde rempli d’incapables et méprisaient les artistes contemporains, le couple formé par l’excellent Adam Driver et la sublime housewife Golshifteh Farahani en est l’exemple même. Loin de vivre de leurs passions, ils ne sont même pas très doués : Laura est... Lire la critique de Paterson

2 3
Avatar Dycha
8
Dycha ·
Découverte
Twin Peaks

Après Détroit et les sorties nocturnes d’Only Lovers Left Alive, Jim Jarmusch déplace de nouveau son cinéma dans une ville en friche où la lisière se révèle étroite entre les briques en ruine et le malaise social. Cette fois ci, c’est dans la bien nommée Paterson. Oubliant l’esprit bohème et rock’n’roll de ses deux précédents vampires, le réalisateur américain détourne son attention vers... Lire la critique de Paterson

106 4
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·
Cupcakes, bulldog et... perfection

Où il est question d’ « arrondir les angles » La désarmante simplicité de Paterson, sa douceur flâneuse mais précise, s’incarne en un plan récurrent, qui ouvre chaque nouvelle journée de cette chronique intimiste resserrée sur une semaine : une plongée sur un couple endormi dans la lumière rasante du petit matin. Si les limites du plan, son architecture... Lire l'avis à propos de Paterson

49 16
Avatar CableHogue
6
CableHogue ·
Jim Jarmusch a un bonnet bleu à clochette et une voiture jaune ? Oui, et alors ?

La destinée est un poème. L'idée de départ de Jarmusch est simpliste et son "Paterson" probablement l'un des rares films-haïku de l'histoire du cinéma. Le réalisateur, apôtre parfois jusqu'à l'extrême de la sophistication, dépouille ici totalement son cinéma, le rendant même fragile, et franchement démodé. A... Lire la critique de Paterson

32 5
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·
Toutes les critiques du film Paterson (178)
SéancesPaterson
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Paterson
Bande-annonce Paterson
Vous pourriez également aimer...