Avis sur

Phantoms

Avatar Sintaquendetoa
Critique publiée par le

Phantoms, un petit film presque inconnu, d'un certains Joe Chappelle. Vous ne le connaissez pas? C'est dommage, il faut juste ce dire, que c'est le genre de réalisateur qui foire tout ce qui l'entreprend. Et c'est plutot amusant de voir les résultats à l'écran. Il faut voir comment il a ruiné la franchise Halloween 6 ( qui était de toute façon dans une mauvaise posture depuis le 3 hum hum...) mais également la série des Hellraiser. Qu'importe les films loupés ont un charme n'est il pas?

Donc revenons un Phantoms, ce film adapté d'un roman retrace l'histoire d'un groupe qui tente déchapper à une force maléfique qui sévit dans une petite bourgade des Etats-Unis absorbant tout ses habitants et pouvant se matérialiser en ce qu'elle veut.

Alléchant vu comme ça? Je plaisante bien sure, en gros, ce film est un mélange de Silent Hill ( pour la ville déserte ) et... et... et de n'importe quoi. Bah ouai quoi, la force ou le monstre, on ne sait pas trop ce que s'est, est désigné comme étant le Chaos incarné... mouai, et le must, vu que les héors sont les plus forts, ils parviennent à créer une toxine pour en venir à bout... On y croit pas une seconde. Pourtant, le début était prometteur. Deux jeunes soeurs, dont l'une est interprétée par la tête à claque ( en VF c'est encore pire ) Rose McGowan ( Scream, la série Charmed ) arrivent dans la ptite ville de snowfield et se rendent compte que tout les habitants ont disparu, il faut bien admettre qu'on a envie d'en savoir plus sur ce qui se passe dans cette ville. Mais par la suite, Chappelle par totalement en vrille, oubliant le suspens du début, il s'embarque dans des scènes d'actions avec des militaires qui débarquent pour dégommer la chose qui sévit en ville. C'est bien connu, the US ARMY is the best! Mais pas ici...
Autant dire que dans ce film, on a environ 20 bonnes minutes et le reste est à foutre à la poubelle.
Niveau casting, on retrouve le monolithique Ben Affleck qui a du mal à dégager la moindre émotion et, avec un peu plus de plaisir, Liev Schreiber qui interprete un flic plutot space.
Niveau FX, là, je reste réservé. Autant l'attaque du papillon ( ??? ) est vraiment réussi, autant la formation du monstre finale est très mal faite.

Au final, on se retrouve devant un produit mal emballé, dont les fans de suspens se réjouiront de la première demi heure avant de sombrer dans un état catatonique sur la fin. Pour les autres, préférer jouer au jeu Silent Hill, merci de votre compréhension.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 340 fois
1 apprécie

Autres actions de Sintaquendetoa Phantoms