à vitesse réelle

Avis sur Piégée

Avatar dridrique
Critique publiée par le

Je reste toujours le postérieur entre 2 chaises sur la filmographie de Soderberg.
Une espèce de jeu j'aime / j'aime pas.
Pour Haywire, on retrouve les ingrédients d'une recette simple. 10 acteurs connus, même dans les petits rôles (jusqu'à Kassovitz ou Fassbender en moins de 5 minutes) et des musiques à la contrebasse pendant les scenes de plans minutés à la micro seconde.
Mais même si vous aimez ces passages chez Soso, vous allez vous ennuyer.
Le film nous montre une absence totale de scénario tourné à vitesse réelle. Un style rarement essayé dans le film d'action / espionnage.
On y trouve des gens qui courent 5 minutes pour s'attraper, en ligne droite, en ville, sans rien renverser ; des espions qui font du parcours sur les toits sans sauter, en faisant bien attention à ne pas tomber et qui tombent. On a aussi des scènes d'action filmées de loin sans jeu de caméra, sans musique. La plupart des acteurs sont crétins et ne font aucun effort de jeu. Une des choses les plus remarquable est une course poursuite sans passer la seconde qui finit par heurter un daim, le point mort et l'arrestation.
Le film se termine (presque) par un faux raccord énorme (attention spoiler) par Ewan Mc Gregor qui court pour éviter Malory et qui trébuche sur une pierre avant que la caméra ne se baisse et nous montre son pied coincé sous 2 rochers de 100kg chacun un endroit où il n'aurait pu le glisser sans creuser le sable par dessous et qui va mourir comme ça avec la marrée haute !
Bref, je vous conseille vraiment ce film pour faire du bruit de font sous votre douche et si ma critique est parfois trop dure, lisez les bonnes critiques, elles n'incitent guère plus à voir le chef d'oeuvre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1411 fois
19 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de dridrique Piégée