I am Breathless

Avis sur Pierrot le Fou

Avatar for_the_playaz
Critique publiée par le

Quelle claque! A l'heure où j'écris ces lignes, je n'ai même pas dépassé la moitié du film, mais je ressens le besoin d'écrire quelque chose dessus. J'avais déjà regardé et admiré à bout de souffle et sauve qui peut (la vie) et j'avais haït le Mépris. Etant alors un (tout) petit peu habitué au style de JLG, j'ai commencé à comprendre à quel point la déconstruction/déstructuration du film permettait l'avènement intrinsèque d'un fond puissant et la totale conquête de l'auditeur par les émotions. Regardant Pierrot le fou, (je m'appelle Ferdinand) je suis chamboulé, stressé, émerveillé et interpellé par un sentiment fort et irréel d'une réalité fade, pourrie de codes, sans légitimité où tout semble faux et dont la seule lumière, l'unique paradis serait l'Amour, la passion folle authentique sans rationalisme aucun .
Peut être un cliché usé, mais quelle puissance dégagée dans ce film!
C'était ma première critique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 295 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de for_the_playaz Pierrot le Fou