👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Poesía sin fin

2016

2.1K

4.1K

349

7.2

Film de Alejandro Jodorowsky · 2 h 08 min · 5 octobre 2016 (France)

Genres : Biopic, Drame, Fantastique

Casting (acteurs principaux) :

Adan Jodorowsky, Pamela Flores, Brontis Jodorowsky, Leandro Taub, Jeremias Herskovits, Alejandro Jodorowsky, Julia Avedano, Bastián Bodenhofer

Groupe :

La Danse de la réalité

Pays d'origine :

Chili, Japon, France, Royaume-Uni
Casting complet et fiche technique

Dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50, « Alejandrito » Jodorowsky, âgé d’une vingtaine d’années, décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est introduit dans le cœur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque et y rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique Latine. Immergé dans cet univers... Voir plus

Mayeul_the_Link

Il semblerait que la personne qui dislikait toutes mes critiques depuis environ un mois ait supprimé son compte... Tu vas me manquer, petit hater :'(

il y a 5 ans

4 j'aime

9

WeSTiiX

WeSTiiX

Interview fascinante ! Maître Jodo a encore parlé, et c'est toujours aussi succulent...

il y a 5 ans

4 j'aime

Hunk

Hunk

Des mois que je cherche désespérément à me le procurer ! DVD & Blu-ray en rupture de stock partout et visiblement retirés du marché ! Si un jour une...

il y a 5 ans

2 j'aime

1

Fosca
8
Fosca

Critique positive la plus appréciée

Mariposa

Ce n'est définitivement pas tous les quatre matins que l'on peut se targuer d'avoir vu et ressenti pareille expérience de cinéma. Qu'on aime Jodorowsky ou qu'on le déteste à plus ou moins juste...

Lire la critique

il y a 6 ans

sseb22
5
sseb22

Critique négative la plus appréciée

Si j'avais été sous LSD...

Poesía sin fin est un "film" à peu près autobiographique de la vie du réalisateur de ses 9 à ses 23 ans. Alejandro Jodorowksi, que je connais surtout pour avoir participé aux bandes dessinées L'incal...

Lire la critique

il y a 23 jours

Gothic
8
Gothic

¡ Poesía, por fin ! *

Otra vez, tras la lucha que rinde y la incertidumbre amarga del viajero que errante no sabe dónde dormirá mañana, en sus lares primitivos halla un breve descanso mi alma. Une fois encore, après la...

Lire la critique

il y a 5 ans

AnneSchneider
9

Le réel revisité

Alejandro Jodorowsky construit son nouveau périple mémoriel en boucle, en l'ouvrant et en le refermant sur le même ponton, celui sur lequel, jeune adulte, il a définitivement quitté son Chili natal...

Lire la critique

il y a 6 ans

Kiwi-
7

Cinémagique.

En regardant les dernières apparitions cinématographiques d'Alejandro Jodorowsky, il est facile de constater que la filmographie du joyeux luron prend une tournure centrée sur l'autobiographie. « La...

Lire la critique

il y a 6 ans

Clode
9
Clode

Les rêves et la réalité

C’est un jeune homme dans un joli costume blanc, et dans ses bras il tient un tout petit chien blanc, et il pendouille au bout d’une corde sous un réverbère dans la nuit de Santiago, Chili. Devant...

Lire la critique

il y a 5 ans