Bande-annonce
Affiche Populaire

Populaire

(2012)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 66
  2. 145
  3. 289
  4. 722
  5. 1671
  6. 3212
  7. 2942
  8. 936
  9. 204
  10. 67
  • 10K
  • 228
  • 1.3K

Louis Echard, patron d'un cabinet d'assurances, embauche Rose, qui s'avère très maladroite mais démontre des capacités remarquables pour taper à la machine à écrire. Il décide alors de l'inscrire à des concours de vitesse dactylographique...

Casting : acteurs principauxPopulaire

Casting complet du film Populaire
Match des critiques
les meilleurs avis
Populaire
VS
Rocky version filles

Ah le film du 31 décembre... Cette année, les grands-parents sont de la partie, il faut choisir un sujet qui leur convient, pas du virevoltant, pas du fantastique, pas de l'image de synthèse à tour de bras... Populaire s'impose vite. On fait un petit sourire contrit, et on les accompagne. Et puis comme ça mes septuagénaires favoris vont voir leur jeunesse dépeinte à l'écran via le prisme des années deux-mille, ça va évoquer du souvenir à tour de bras à la sortie de la salle, c'est...

30 6
" Je suis une fille populaire, déjà qu'être une fille c'est pas facile..."

"Populaire" c'est une comédie assez fraîche et qui fait sortir de la salle avec le sourire même si elle ne change pas les codes habituels et se targue d'une fin un peu attendue. Elle est intéressante pour le sujet chosit: les concours dactylographiques qui sont propices à un rythme assez soutenu pour les quasi 2h que dure cette comédie (habituellement on est plus proches des 1h30). C'est pimpant et cela est notamment dû aux interprètes et surtout à la bouille et au sourire de Déborah François... Lire la critique de Populaire

12 3
Critiques : avis d'internautes (182)
Populaire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Comédie sans prétention ou sans ambition ?

Le synopsis n'est pas très encourageant. Des concours dactylographiques, ça promet d'être ennuyant et répétitif. Pourtant, le film part sur un beau rythme. Deborah François et Romain Duris sont dans le ton et nous emmènent rapidement dans leur histoire. Une jeune fille maladroite mais culottée, un homme plus âgé amusé mais sur la retenue, une situation sociale qui les sépare, tout ça est convenu... Lire la critique de Populaire

35
Avatar Hunky-Dory
6
Hunky-Dory ·
Pink Lady, tellement plus qu'une pomme !

J'avoue, ça partait mal. Je ne suis pas fan de Romain Duris, je tolère de moins en moins Bérénice Béjo, je connais Déborah François de nom et je n'ai jamais eu envie de voir ses films. Quant aux films français, n'en parlons pas. J'avais vu la bande-annonce dans le journal de M6, mais sans m'y intéresser. Et là, je décide d'aller au ciné avec une copine, et on hésite entre ça et Main dans la... Lire l'avis à propos de Populaire

17 6
Avatar marquise
7
marquise ·
Demain, je rachète une machine à écrire !

C'est décidé. J'ai encore en souvenir celle avec laquelle je m'amusais quand j'étais petite. Celle de ma mère, orange et noire, sans doute plus lourde que moi à l'époque, sur laquelle j'ai fait mes premiers entrainements en dactylographie. Ah, ces touches qui se coincent, ces marteaux qui s'emmèlent, ce chariot qui veut pas revenir en arrière... Et ce rythme, cette musique, tactactac, comme sur... Lire l'avis à propos de Populaire

6
Avatar Linu
7
Linu ·
Découverte
Si un jour le cinéma français voulait bien faire rimer populaire avec ambitieux...

Nommé pour le César de la Meilleure première œuvre, plus d'un million de spectateurs en salles, une presse qui s'emballe en faisant référence aux grandes comédies romantiques hollywoodiennes, à Jacques Demy, qui compare la gentillette Déborah François à Audrey Hepburn ou Romain Duris à Cary Grant... Si tout cela est légitime, alors une chose est sûre, le cinéma français va encore plus mal qu'on... Lire l'avis à propos de Populaire

23 9
Avatar takeshi29
4
takeshi29 ·
Quand les hommes étaient des hommes et les femmes portaient des jupes

Le paradoxe serait, pour populaire, de faire un flop au box-office. Consciente de ce danger, la production s’est lancée dans l’une des plus grandes campagnes d’affiches de ce trimestre. On nous y a promis Romain Duris, Déborah François et une comédie toute pétillante. Pour son premier film, Régis Roinsard recule dans la fin des années 50, en plein cachet Mad Men, quand « les hommes étaient des... Lire la critique de Populaire

11
Avatar Un_Homme_Moderne
7
Un_Homme_Moderne ·
Toutes les critiques du film Populaire (182)
Bande-annonce
Populaire
Vous pourriez également aimer...