Affiche Pouic-Pouic

Pouic-Pouic

(1963)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 10
  2. 29
  3. 54
  4. 121
  5. 372
  6. 478
  7. 355
  8. 127
  9. 33
  10. 29
  • 1.6K
  • 34
  • 218

Léonard Monestier possède une belle fortune, hélas sa femme Cynthia fait un mauvais placement dans une concession pétrolière sans valeur. Loin de se laisser abattre, Léonard cherche un pigeon à qui, il peut refiler l'affaire. Justement, apparait Antoine Brevin, milliardaire et très intéressé par...

Casting : acteurs principauxPouic-Pouic

Casting complet du film Pouic-Pouic
Match des critiques
les meilleurs avis
Pouic-Pouic
VS
Critique de Pouic-Pouic par AMCHI

Je n'avais pas revu Pouic-Pouic depuis fort longtemps à part le fait que je me souvenais que cette comédie m'avait plu elle était pourtant effacée de ma mémoire et je retombe sur une comédie fort agréable à suivre et très bien menée (je l'ai revu en version colorisée, plutôt bien faite mais sans doute pas réellement nécessaire). Jean Girault n'est certainement pas un réalisateur de génie mais il est quelque peu sous-estimé (voire méprisé parfois) car avec...

4 4
Avatar Fêtons_le_cinéma
5
Fêtons_le_cinéma
Bof-Bof

Si Pouic-Pouic marque la révélation de Louis de Funès dans le genre comique, force est de constater que cette adaptation conserve l'aspect théâtral et délirant dans une fixation malheureuse, la faute à une mise en scène plan-plan qui ne dynamise jamais l'ensemble. On ressort quelque peu irrité des braillements et mimiques démultipliés à outrance pour un burlesque certes assumé mais somme toute insupportable. Le film vaut surtout pour la prestation de ses acteurs et pour le couple... Lire la critique de Pouic-Pouic

PostsPouic-Pouic

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (20)
Pouic-Pouic
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« VENEZUELA, je répète, VENEZUELA »

Les adaptations théâtrales au cinéma sont parfois malaisées à réaliser. Les limites de la mise en scène et l’accent mis sur le dialogue, risquent en effet de conférer au film un aspect statique et bavard. Le Théâtre de Boulevard, grâce à son rythme effréné, échappe plus facilement à ces risques, surtout quand l’ensemble est mené par un couple trépidant, Jacqueline Maillan et Louis de Funès,... Lire la critique de Pouic-Pouic

13 12
Avatar m-claudine1
7
m-claudine1 ·
Le petit théâtre de Mireille

Du théâtre de boulevard filmé, avec sa dose de quiproquos, et de gags plus ou moins réussis. Mireille Darc ne sait toujours pas jouer, mais heureusement, il y a les autres, De Funès est impérial en père de famille irascible, Philipe Nicaud fait un jeune premier tout à fait passable, Maillan une mère gentiment farfelue et Christian Marin est plutôt très cocasse en Jeeves de seconde zone. C'est... Lire la critique de Pouic-Pouic

7
Avatar Torpenn
5
Torpenn ·
Distrayant sans plus.

Contrairement à une idée reçue l'art du vaudeville est difficile, et n'est pas Faydeau qui veut. L'une de ses règles implicites est de ne pas parasiter le récit par une histoire parallèle à fortiori sentimentale, or c'est exactement ce qui se passe dans ce film puisque dès la rencontre entre Philippe Nicaud et Mireille Darc on sait comment cela finira. De plus Nicaud, mal dirigé joue très mal... Lire la critique de Pouic-Pouic

1
Avatar estonius
6
estonius ·
C'est du poulet !

C'est du théâtre. Et ça se sent constamment, en particulier dans l'indigence de la mise en scène. Fort heureusement, le film bénéficie d'un excellent rythme grâce à un enchaînement de gags, de quiproquos, de mensonges et contre-mensonges et contre-contre-mensonges, etc. Et puis, il y a l'interprétation. Bien entendu, Louis de Funès et Jacqueline Maillan font un couple extraordinaire, lui en... Lire la critique de Pouic-Pouic

5
Avatar SanFelice
6
SanFelice ·
Découverte
Premier festival De Funès

Cette première collaboration entre De Funès et Jean Girault (qui se retrouveront dans Faites sauter la banque, la série des Gendarme, et bien d'autres) permet à l'acteur d'inaugurer le personnage type du grand bourgeois riche et vénal, à la fois colérique, hypocrite, odieux avec le petit personnel, et mielleux avec les puissants, il resservira beaucoup ce genre de rôle dans... Lire l'avis à propos de Pouic-Pouic

15 31
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Toutes les critiques du film Pouic-Pouic (20)
Vous pourriez également aimer...