Affiche Pour qui sonne le glas

Pour qui sonne le glas

(1943)

For Whom the Bell Tolls

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 2
  2. 1
  3. 8
  4. 12
  5. 44
  6. 78
  7. 117
  8. 69
  9. 15
  10. 8
  • 354
  • 16
  • 283

Venu combattre aux côtés des républicains lors de la guerre d'Espagne, l'Américain Robert Jordan est chargé de faire sauter en Castille un pont défendu par les fascistes afin de couper la route à l'armée franquiste. Il tombe amoureux de Maria, une des résistantes du groupe dirigé par Pablo et sa...

Casting : acteurs principauxPour qui sonne le glas
Casting complet du film Pour qui sonne le glas
Match des critiques
les meilleurs avis
Pour qui sonne le glas
VS
Pour qui tintinabule la clochette

J'ai lu le roman il y a très longtemps. Même traduit en français, le verbe d'Hemingway grondait de passions dans un maelstrom de haine et d'amitié, de sensualité et de mépris, de fureur et d'amour. Mais Hemingway n'est pas n'importe qui. Avec lui une partie de pêche devient "Le vieil homme et la mer". Transcrire la puissance de son écriture en images est une gageure qui n'est ici qu'à moitié tenue. Nous retrouvons l'histoire d'amour, la sensualité en moins. Nous retrouvons le...

11
Critique de Pour qui sonne le glas par Broyax

Déjà en 1940 et quelque, conscients de leur rôle grandissant et de leur statut à venir de sauveurs et défenseurs du monde libre, les Américains se livraient à leur exercice favori : produire de longs et grandioses divertissements pour véhiculer la propagande des valeurs de liberté de l'Oncle Sam. Nous, Européens, devons certes leur être éternellement reconnaissants de ce rôle qu'ils ont si brillamment interprété au cours de la Seconde Guerre Mondiale, car sinon la face du monde en... Lire la critique de Pour qui sonne le glas

1 1
Critiques : avis d'internautes (8)
Pour qui sonne le glas
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Pour qui sonne le glas par AMCHI

Très belle histoire d'amour sur fond de guerre civile d'Espagne avec le grand Gary Cooper et une Ingrid Bergman particulièrement resplendissante dans le rôle de la jeune amoureuse. Le contexte politique est oublié au profit de la liaison de notre héros mais la réalisation sait se montrer efficace pour les scènes d'action notamment un final très réussi qui m'a surpris pour un film datant de... Lire l'avis à propos de Pour qui sonne le glas

2 3
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·
Critique de Pour qui sonne le glas par bidulle3

Inspiré du célèbre roman d'Ernest Hemingway, lauréat du prix Pulitzer et d'un prix Nobel, Sam Wood rassemble un immense couple a l'écran en la présence du charismatique et imposant Gary Cooper et de la magnifique et irrésistible blondinette Ingrid Bergman. Le duo n'est en faite qu'une partie de l'histoire du film, car en réalité, Pour qui sonne le glas est avant tout un film de guerre, réalisé... Lire l'avis à propos de Pour qui sonne le glas

3 1
Avatar bidulle3
8
bidulle3 ·
Découverte
Notre temps est le présent, et ce présent ne finira jamais.

Sorti peu après le roman d'Ernest Heminghway, Pour qui sonne le glas a été le triomphe américain de 1943, et ce sera la même chose lors de sa sortie française quatre ans plus tard. Il est vrai que c'est mérité, car c'est en gros une histoire d'amour passionnelle sur 72 heures autour de laquelle se déroule la guerre en Espagne. L'idylle entre Gary Cooper et Ingrid Bergman, très belle avec ses... Lire la critique de Pour qui sonne le glas

Avatar Boubakar
7
Boubakar ·
Classique littéraire ET cinématographique

Sam Wood n'était pas forcément un immense réalisateur, mais il adapte ici le grand classique littéraire d'Ernest Hemingway avec beaucoup de brio. Le film, qui contient également des moments très spectaculaires, est surtout une magnifique histoire d'amour, filmée avec pudeur et émotion. Dans les rôles principaux, Gary Cooper et Ingrid Bergman sont tout simplement bouleversants. Une référence.... Lire la critique de Pour qui sonne le glas

Avatar Caine78
9
Caine78 ·
Critique de Pour qui sonne le glas par Ygor Parizel

Ce classique du cinéma est une adaptation du classique de la littérature de Hemingway. Le film garde le caractère romanesque de l'oeuvre originale, il y a les thèmes intéressants de la Guerre d'Espagne, les tensions et enjeux au sein des factions combattantes et une romance pas franchement utile voir même cucul. La réalisation est plutôt pas mal, les couleurs un peu bizarres mais cela à son... Lire la critique de Pour qui sonne le glas

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Toutes les critiques du film Pour qui sonne le glas (8)
Vous pourriez également aimer...