Un film qui réussit à s'assumer au bout de la 60ème minute

Avis sur Prémonitions

Avatar Sofía Barandiaran
Critique publiée par le

Voilà un thriller qui se perd dans des clichés de série tv très usa au cours de toute sa première mi-temps. Le réalisateur tente de nous installer dans une atmosphère lugubre et instable en commençant son film par une scène de crime vue et revue cent fois à la télévision, ajoutée à cela des plans tournés en caméra à l'épaule et des effets de zooms qui n'ont pour seule conséquence que de gêner le spectateur pour finalement le perdre. Et ô soudain quelques flashs angoissants au visuel expérimental et irréaliste, auxquels on s'attend facilement par la suggestion sonore, viennent confirmer le fait que l'on prend le public pour sot. Encore des clichés ? Notre jolie experte blonde du FBI trop apprêtée aux faux airs de femme de combat n'arrivera pas à nous convaincre malgré des tentatives à base de yeux écarquillés et de froncements de sourcils. Mais bon, venons en au point positif, c'est le cas de le dire, de ce film à "suspens": la soudaine et miraculeuse arrivée de Colin Farell qui affirme un jeu d'acteur très juste égalant celui d'Hopkins. C'est pas trop tôt, nous y sommes, après une heure de redondances et de mauvaises expectatives, la tension commence à monter. Le montage nous tient en haleine et cette fois les indices déguisés par les flashs laissent planer un mystère glaciale plus crédible et rationnel. La performance sonore est à saluer et le rythme est bien entretenu, de plus les effets spéciaux, quelques peu innovants, se multiplient et deviennent plus captivants et bons à voir.
C'est un film au concept original qui aurait pu être bien plus ébauché sur toute la première longueur pour ne pas se permettre d'être confondu avec un épisode des experts.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 284 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Sofía Barandiaran Prémonitions