Avis sur

Priest par Nanash

Avatar Nanash
Critique publiée par le

Sans en faire un sacerdoce j'aime bien regarder les films pour lesquels la majorité s'entend à dire que c'est une merde. Il faut qu'ils gardent un part de fun tout de même, quand ça devient sérieux ("Battle LA .."), c'est raté. On trouve toujours quelque chose à sauver de ces chefs-d'oeuvre. Alors Priest quoi, ça tombe sous le sens, un vague rapport à un comics, des effets spéciaux, une aura de "direct-to-dvd" et une lapidation en règle au niveau notation.

Parti pour regarder ça en dilettante, l'introduction, la présentation du monde et de la société m'a happé (ouais carrément). Pendant 15 ou 20 minutes on nous présente une Terre post-apocalyptique, une ville à la Dark-City ou Blade Runner où sévit un clergé omnipotent. La storyline est plutôt intéressante, passée la guerre entre humains et vampires les super-guerriers qui ont fait gagné le camp des Hommes deviennent encombrants et sont rejetés. On est d'accord ça ne casse pas des briques, c'est "les templiers dans le wasteland". Mais l'impression laissée est très positive, même la frontière urbain/western ne choque pas (pourquoi pas hein, c'est leur délire).

Les dégâts ne tardent pas à suivre. On bascule dès la fin de l'introduction sur du grand n'importe quoi. Surement à cause du manque de pognon ils ont raclé de partout.
Les acteurs notamment le héros tatoué, qui se classe directement dans le top10 des inexpressifs notoires, sachant que la clique qui le suit ne vaut pas mieux. Le scénario est du même acabit, le méchant est merdique, le bien contre le mal, ils ont même fait l'économie du traditionnel traître !
Les coupes budgétaires frappent également les décors, vides avec une ligne de chemin de fer qui traverse le désert depuis le nid des méchants jusqu'à la ville en ligne droite (How convenient !). Les motos n'en parlons pas ...

"Priest" rejoint donc la grande liste des bonnes idées gâchées, la moyenne grattée pour l'esthétique générale bien agréable notamment du générique. 5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 205 fois
2 apprécient

Autres actions de Nanash Priest