Affiche Princesse Mononoké

Critiques de Princesse Mononoké

Long-métrage d'animation de (1997)

Un Miyazaki terrestre et mélancolique

Princesse Mononoké est un film à part dans la carrière de Miyazaki, une étape autant qu'une sorte de testament de son art. C'est peut être ce qui en fait l'un de ces films les plus adulés parmi ses fans. Il marque la fin d'une ère dans sa carrière, puisque qu'après Princesse Mononoké, Miyazaki ne (re)dessinera plus personnellement les celluloids, donnant avant tout ses... Lire l'avis à propos de Princesse Mononoké

409 80
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

« Le spectacle de la nature est toujours beau » Aristote

J'avais neuf ans la première fois que je l'ai vu, il était mon film préféré. Depuis dix ans ont passé mais rien n'a changé. "Princesse Mononoké" se démarque tout particulièrement des autres films d'animation de Myazaki, car celui-ci dégage non seulement une atmosphère très sombre, incarnée notamment par la brume hantant les forêts et montagnes sauvages de ce Japon féodal, mais fait... Lire la critique de Princesse Mononoké

124 9
Avatar ÉlanRouge
10
ÉlanRouge ·

La violence et le sacré.

Le monde sur lequel se lève le rideau de l’épopée Princesse Mononoké est malade : si la tribu d’Ashitaka y vit en paix, c’est parce qu’elle a accepté l’exil depuis cinq siècles, et du lointain vient désormais une créature qui porte en elle une infection qui va contraindre le protagoniste à partir lui-même. Quitter un endroit dans lequel on était déjà reclus,... Lire l'avis à propos de Princesse Mononoké

132 24
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

La reconquête de l’équilibre

Face au chaos, aux maux profonds et sournois qui pourrissent notre quotidien, que peut faire le cinéma si ce n’est éveiller un tant soit peu les consciences. Une noble intention dont la réalisation se heurte, hélas, à un problème majeur : comment mettre en images un hymne à la vie et à la tolérance sans verser dans la pure naïveté ou la mièvrerie, dans la simple fable enfantine ? En faisant... Lire l'avis à propos de Princesse Mononoké

57 5
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·

La fin de l'innocence

Comment sortir indemne du visionnage de ce film quand on a dix ans ? Une telle violence, un tel choc esthétique, ça ne pardonne pas et ça marque pour longtemps l'âme du cinéphile en herbe qui le découvre. Mononoke Hime n'est pas mon préféré dans l'œuvre de Miyazaki, mais il arrive juste derrière Mon voisin Totoro qui ne sera jamais détrôné dans mon cœur. Les deux chefs d'œuvre m'ont également... Lire la critique de Princesse Mononoké

105 17
Avatar Rawi
9
Rawi ·

L'écologie, avant que ça soit grave la mode

Edito : Revenant sur cette critique 3 mois après la première ébauche, je me rends compte que je pourrais encore la continuer puis la remettre en attente d'une énième suite. Je trouverais quelque chose à dire dans 3 mois, mais serait-ce bien utile ? Mononoke se vit, il ne se raconte pas. C'est un chef-d'oeuvre. On n'en voit que peu dans une vie. Allez le regarder plutôt que de lire ma prose vide.... Lire la critique de Princesse Mononoké

94 53
Avatar SeigneurAo
10
SeigneurAo ·

«Ce n'est pas un biopic sur Eric Tabarly»

«On le sait ! Il est complètement con le cornu !», vous exclamerez-vous. A raison, sans doute. Toutefois, sache, cher lecteur, que si j'ai entamé ce texte par cette platitude, cette affirmation d'une effroyable évidence, une lapalissade presque, aux yeux d'une (je l'espère très sincèrement) écrasante majorité, c'est que j'ai déjà eu à apporter cette clarification en évoquant le film... Lire l'avis à propos de Princesse Mononoké

63 16
Avatar Gothic
8
Gothic ·

Une fille parmi les loups.

Enorme succès au Japon à sa sortie (au point de faire la nique au "Titanic" de Cameron), "Princesse Mononoke" est sans conteste une date dans le cinéma de Miyazaki, un chef-d'oeuvre absolu mûrement pensé depuis au moins "Naussicaa de la vallée du vent", LE film qui permettra au cinéaste d'être reconnu sur la scène internationale, la majorité de sa filmographie étant sortie dans le reste du monde... Lire la critique de Princesse Mononoké

80 6
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

Démons et merveilles

En regardant Princesse Mononoké, je ne peux rien dire. Je deviens muet comme une cape. Celle de Superman. Je suis dedans comme un gamin. Et en y réfléchissant, après, puisque pendant je suis ailleurs, c'est pas à ça qu'on reconnaît un chef-d’œuvre? À cette faculté qu'a une œuvre à t'emmener, te trimbaler, tout dans la tête, sorte de voyage astral dans un fauteuil? Ça me ramène à quand j'étais... Lire la critique de Princesse Mononoké

133 23
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Quand on aime, on a toujours vingt ans

Il est difficile de réaliser que cela fait finalement presque vingt ans que l'on s'extasie sur les innombrables qualités de Princesse Mononoké. Vingt ans... En plus de filer un sacré coup de vieux, on se rend compte dans le même temps à quel point le film de Hayao Miyazaki touche le sublime du doigt. Le caresse et le flatte. Et l'on se souvient de l'excitation ressentie dans la salle... Lire la critique de Princesse Mononoké

48 14
Avatar Behind_the_Mask
10
Behind_the_Mask ·