Il ne suffit pas d'être Ridley Scott, c'est une Theo-Fiction!

Avis sur Prometheus

Avatar Haldahir M
Critique publiée par le

Tout d'abord j'adore l'immense majorité de la filmographie de Ridley Scott et j'apprécie sa patte.

Vous me demanderez alors "Mais alors pourquoi 3 étoiles, que lui vaut une tel note."

Et bien le propos du film pardi.

Vous vous inquièterez alors: " C'est le coté série B, les zombies qui apparaissent de nul part pour une poussée d'adrénaline de plus"?

Que nenni, ce qui me dérange c'est le propos sur le déterminisme biologique.

Quezako?

*** Alarme *** SPOILER

*** Alarme *** SPOILER

*** Alarme *** SPOILER

Désolé pour mon propos je ne peux pas me passer de spoiler un peu. Le film avec sur un "Surhomme" (comprendre un alien à forme humaine en plus grand, genre statue grecque)qui arrive sur la terre sans vie, il y a des milliards d'années. Il m'a semblé comprendre qu'il était condamné à mort. Il avale une potion qui le détruit à l'état d'acide aminé. Il ensemence donc la terre de la vie. Et miracle quelques milliard d'années plus tard à partir de cette matrice notre espèce est née. On retrouvera plus tard dans le film les surhommes n'ayant pas évolué du tout. Ma compréhension du film pose donc comme postulat que l'espèce humaine est le stade ultime de l'évolution et que toute l'évolution tend donc vers l'homme.

Je trouve malheureusement que ce genre de pensé est dangereux. Pour moi l'homme partage l'évolution avec les autres espèces, il n'en est ni la fin ni le but. Ceci évoque les premiers éléments qui me dérangent fortement dans le film et qui m'empêche d'en apprécier la saveur.

Mais l’héroïne du film défend un propos très proche du créationnisme et je considère que le film fait de ce propos, son message.

Je trouve de plus que cet thèse évolutio-créationniste ne nous est pas expliqué et défendu, il nous est imposé par des images et donc non argumenté. Ceci m'a tellement gêner que ce film m'a fait l'effet d'un urticaire.

A part ça, on est clairement dans l'univers d'alien, avec ses androïdes et ces questionnements sur ce qu'est l'humanité. Des gros vaisseaux, une photographie implacable, bref si on sait passé outre, on peut passer un bon moment si on aime la SF avec un soupçon d'horreur.

En fait je préfère de loin une humanité inclusive (Alien 2, 3, 4) ou les androïdes finissent par être plus humains que les humains dans celui de Jeunet à cette humanité à la recherche de son créateur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 218 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Haldahir M Prometheus