Affiche Quai des Orfèvres

Quai des Orfèvres

(1947)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 6
  2. 5
  3. 7
  4. 21
  5. 76
  6. 290
  7. 850
  8. 1353
  9. 489
  10. 167
  • 3.3K
  • 300
  • 2.4K

Jenny Lamour, chanteuse de music-hall douée, ne manque pas d'ambition. Elle accepte l'invitation à dîner de Brignon, homme riche et puissant qui peut l'aider dans sa carrière malgré l'opposition de Maurice, son époux.

Casting : acteurs principauxQuai des Orfèvres

Casting complet du film Quai des Orfèvres
Match des critiques
les meilleurs avis
Quai des Orfèvres
VS
Jouvet et je viens

C'est amusant comme certains films peuvent marquer plus que d'autres... Là par exemple, j'avais quasiment tout oublié de cette nouvelle adaptation de Steeman par Clouzot, me souvenais juste de Jouvet et de son fiston, tant mieux, c'est beau de redécouvrir des petites merveilles... C'est le premier film de Clouzot d'après-guerre, les misérables eunuques de l'épuration ayant jugé bon de censurer à vie le génial réalisateur du Corbeau, il a fallu tout ce temps là pour qu'un des plus grands...

94 23
Avatar virgule virgule
3
virgule virgule
Hmm... Un film de merde sur des cons.

Ha ha ha mais mais mais mais qu'est-ce que c'est que cette moyenne ? Tant de gens ont mis Quai des orfèvres dans leur top 10 ? PERSONNE n'a mis moins de 5 ? Hum hum, c'est incompréhensible. Enfin enfin... ça peut sûrement s'expliquer tout ça... Que peut-on aimer dans cette vieille bouse joliment patinée par le temps ? Jouvet y est pour beaucoup, c'est la clé de voûte, retirez-le et tout s'écroule. On admire la performance, on est attendri par le personnage. C'est une vraie capsule de charisme... Lire la critique de Quai des Orfèvres

25 13
Critiques : avis d'internautes (43)
Quai des Orfèvres
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
People are strange

Le principe consistant à intégrer une intrigue policière au sein d’une collectivité est de l’ordre du système chez Clouzot : c’est le cas du Corbeau ou de L’assassin habite au 21. Mais loin de ronronner, ses films ne cessent, tout en creusant le même sillon, de mettre au jour une petite comédie humaine, grinçante et virtuose. L’enquête en elle-même a l’intelligence de laisser penser au... Lire la critique de Quai des Orfèvres

78
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Critique de Quai des Orfèvres par Eric31

Quai des Orfèvres est un excellent film noir français réalisé par Henri-Georges Clouzot, coécrit par Jean Ferry d'après le roman Légitime Défense de Stanislas-André Steeman... qui met en scéne dans le Paris de l'après-guerre, Jenny Lamour (jouée par l'excellente Suzy Delair) une jeune chanteuse trop ambitieuse qui fait parfois usage de ses charmes, notamment auprès d'un vieillard libidineux... Lire l'avis à propos de Quai des Orfèvres

5 1
Avatar Eric31
10
Eric31 ·
Découverte
...et au coin de la rue se trouvent les héros ordinaires.

"Vous êtes formidable, vous croyez que les gens sont tout bon ou tout mauvais, vous croyez que le bien c’est la lumière et que l’ombre c’est le mal. Mais où est l’ombre ? Où est la lumière ?" Avec Le Corbeau, Henri-Georges Clouzot promène sa caméra entre ombre et lumière et révèle une réalité bien amère : celle de la France de Vichy où l'on dénonce son... Lire l'avis à propos de Quai des Orfèvres

46 11
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Un meurtre que tout le monde commet

On a souvent fait de Clouzot le Hitchcock français, réduit ses talents à ceux d'un honnête artisan, à ceux d'un petit maître. Censuré pendant 5 ans après la polémique autour du "Corbeau", Clouzot revient, et comment, à la réalisation avec ce "Quai des orfèvres" qui foisonne de détails dans la mise en scène et remporte le prix à Venise en 1947. Merci Jouvet. Merci Blier.... Lire l'avis à propos de Quai des Orfèvres

24 2
Avatar bilouaustria
8
bilouaustria ·
Donnez-moi Delair.

Quai des orfèvres présente bien sûr une enquête policière, en l'occurrence sur le meurtre d'un vieux dégueulasse. Mais si celle-ci fait montre d'une efficacité imparable, son importance n'est que secondaire dans la superbe du film. Plutôt que de chercher à passionner le spectateur par la seule recherche du coupable, Clouzot se sert en effet du crime comme prétexte à une étude bien plus... Lire la critique de Quai des Orfèvres

45 20
Avatar Kalian
10
Kalian ·
Toutes les critiques du film Quai des Orfèvres (43)
Vous pourriez également aimer...