👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Bienvenue à Zombieland était vraiment une bonne surprise. Il avait apporté un peu de fraicheur au film du genre comédie horrifique, le casting était vraiment génial, les personnages intéressants, la réalisation banale mais efficace... La suite était donc très attendue.

Mais alors que les scénaristes avaient de quoi exploiter cet univers avec une suite, ce deuxième opus est décevant et n'égale pas le premier.

Quel plaisir de retrouver le casting incarnant les personnages que j'aime tant ! Et, comme on s'y attendait, de nouveaux personnages font leur apparition.

Parlons en, tiens. Par "nouveaux personnages", (histoire de faire genre on a bossé t'as vu) les bonnes surprises vont du côté... ah ben de Nevada, le seul qui selon moi en vaut vraiment la peine. A côté de ça, on nous propose un pâle copié/collé de Columbus et Tallahassee dont j'ai oublié le nom, Berkeley, (gros rôle puisque l'acteur n'a pas moins de 3 répliques tout au long du film), et Madison, sur qui je vais m'attarder un instant. Pas parce que je trouve qu'elle apporte quelque chose au film, mais au contraire parce qu'à l'instant où elle a prononcé sa première phrase, j'ai maudit les scénaristes.

Ce personnage de la blonde écervelée est insupportable. Pas parce qu'elle est complètement conne, mais parce qu'elle est BONNE, BLONDE et CONNE. Plus cliché tu meurs. Comment c'est possible de créer un personnage aussi cliché et de penser que je vais me marrer ?

Passons au scénario. Autant dans Bienvenue à Zombieland la découverte de l'univers, des règles de Colombus et les relations entre les personnages étaient sympa à découvrir, autant dans Retour à Zombieland on vous ressert ça en changeant seulement quelques détails. Léger foutage de gueule.

Enfin, pour un film de Zombies, même si c'est une comédie, j'aurais aimé en voir plus. Finalement la relation Wichita/Colombus prends beaucoup de place dans le film, au détriment d'autres scènes que j'aurais aimé voir.

Bon, sinon, il y a quand même quelques points positifs. C'était cool de retrouver le casting, que j'aime toujours autant. Les nouveaux zombies sont marrants. Et je le redis, le personnage de Nevada m'a bien plu.

Finalement, Retour à Zombieland surfe sur la nostalgie et le succès du premier film, en introduisant des nouveaux personnages creux, sans grand intérêt. La mollesse d'écriture est réellement dommageable, pourtant je ne met pas moins de 5 car j'ai tout de même passé un moment de divertissement correct.

sweet-burger
5
Écrit par

il y a 2 ans

Retour à Zombieland
Vincent_Ruozzi
5

La double dose

Le concept de suite au cinéma pourrait se décliner en deux sous-groupes. Il y a tout d'abord les suites qui existent par la force des choses, à savoir une histoire initialement prévue pour se...

Lire la critique

il y a 2 ans

40 j'aime

3

Retour à Zombieland
LeTigre
7

On se la pète ou on se dégonfle (Encore !)

Une suite du long-métrage Bienvenue à Zombieland qui tombe pile poil à la veille d’Halloween sur nos grands écrans, voilà quelque chose d'encourageant pour aller mater un long-métrage dans une salle...

Lire la critique

il y a 2 ans

29 j'aime

9

Retour à Zombieland
Behind_the_Mask
7

Tellement Vrai : J'ai eu un retour de règles !

Je me souviens de mes dernières règles. C'était il y a pile dix ans. Loin d'être douloureuses, elles m'ont même plutôt fait rire, pour tout vous dire. Surtout quand elles avaient pour objet la survie...

Lire la critique

il y a 2 ans

24 j'aime

1

Sex Education
sweet-burger
4

Clichié

SPOILERS Dans l'ensemble, j'ai plutôt bien aimé la série. Au début. Mais plus ça va, et plus ça se dégrade. En vérité, c'est une série regardable, pour les gens pas trop exigeants je dirais. Je...

Lire la critique

il y a 3 ans

19 j'aime

Life is Strange 2
sweet-burger
7

La vie, cette sale race 2

J'avais bien aimé le premier Life is Strange même s'il présente des défauts qui étaient vraiment dommageables pour un jeu où les choix du joueur ont des conséquences sur l'histoire. J'étais tout de...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

La Casa de Papel
sweet-burger
2

La maison en papier qui coule

"Tiens, et si je regardais la série aux critiques prometteuses dont tout le monde parle ?" La médiocrité de la série m'a fait arrêter à l'épisode 3. Alors c'est dommage, ça aurait pu être bien si y...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime