" Je m’appelle Eastwood , Clint Eastwood "

Avis sur Retour vers le futur 3

Avatar chris46
Critique publiée par le

« Retour vers le futur 3 » troisième et dernier volet de la cultissime trilogie « Retour vers le futur » .

Ce troisième et dernier opus reprend la ou c'est arrêter le précédent . Marty McFly ( Michael J. Fox ) qui a atterit une fois de plus en 1955 décide de partir avec la Delorean cette fois ci dans le Far West de 1885 pour aider son ami Doc Brown ( Christopher Llyod) coincer la bas . A peine arriver il se fait transpercer le réservoir d'essence de sa Delorean par des indiens . Un gros problème se pose alors à eux . Comment sans essence atteindre les 88 miles à l'heure nécessaire pour pouvoir voyager dans le temps et retourner dans le présent ? Ils ne leur reste plus qu'à trouver une solution au plus vite surtout que le temps est compter car Buford Tannen ( Thomas F. Wilson ) , l'ancêtre de Biff Tannen , a jurer de faire la peau de Doc Brown dans les jours à venir ...

Après le succès commercial de « Retour vers le futur » en 1985 les studios Universal qui ont produit le film réclament une suite immédiatement pour exploiter le filon et continuer de surfer sur ce succès surtout que le public leur réclament une suite vu la fin très ouverte du premier film .
Le réalisateur Robert Zemeckis et le scénariste Bob Gale acceptent de mettre en scène cette suite . Ils se mettent alors au travail pour concevoir cette suite . Ils ont tellement d’idée en tête pour cette suite qu’ils écrivent un énorme scénario , tellement grand , qu’ils sont obligés de le couper en deux parties ce qui donnera donc pas une mais deux suites nommé « Retour vers le futur 2 » et « Retour vers le futur 3 » qui seront donc tourner en même temps . Robert Zemeckis a d’ailleurs galérer comme jamais à tourner ses deux films simultanément . Il a d’abord tourner « Retour vers le futur 2 » puis il a pris une pause d’une semaine de vacance pour se reposer un peu et il a enchaîné ensuite direct avec le tournage de « Retour vers le futur 3 » . Et quand il tournait « Retour vers le futur 3 » la journée , il passait ses nuits à faire le montage de « Retour vers le futur 2 » . Autant dire que sa a été pour lui un vrai casse tête chinois . Un travail très dur et érintant qui l’a épuisé .
« Retour vers le futur 2 » sort en 1989 , 4 ans après le premier film , et c’est un important succès commercial comme le premier volet . Quelques mois plus tard dans le courant de l’année 1990 c’est au tour de « Retour vers le futur 3 » , le troisième et dernier épisode de la trilogie , de sortir à son tour sur les écrans . Et même si ce troisième volet n’atteint pas les scores des deux premiers films qui avaient mis la barre très haute en terme de box office c’est encore un important succès commercial avec encore plus de 250 millions de dollars de recettes mondiales .
Bon alors que vaut ce troisième et dernier épisode de la trilogie culte « Retour vers le futur » ? Et ben « Retour vers le futur 3 » est certes un peu moins bien que les deux premiers opus à cause d'un scénario moins inventif et moins passionnant ( difficile de faire mieux que « Retour vers le futur 2 » qui exploitait à fond le concept du voyage dans le temps en faisant des aller retour entre futur , présent alternatif et passé avec notamment les paradoxes temporelle ) mais sa reste malgré tout un très grand moment de cinéma . Le film souffre également par moment de quelques longueurs . Malgré tout ce troisième opus est toujours un sommet de divertissement .
L’histoire , même si elle n’est pas aussi prenante que les deux premiers films , continue malgré tout de nous tenir en haleine avec ce coup ci Doc et Marty coincer à la période du Far West en 1885 qui vont donc se retrouver en panne d’essence et qui vont devoir trouver une solution pour atteindre les 88 miles à l’heure afin de repartir dans leur époque . Avec un gros compte à rebours sur leurs épaules car Bufford Tannen , l’ancêtre de Biff , a prévu de tuer Doc dans les jours qui viennent . Alors autant dire qu’ils sont condamner à vite trouver une solution à leur problème ce qui va donner lieu à son lot d'action , d'humour , de tension , de suspense et de rebondissements . Bref on retrouve les même ingrédients qui ont fait le succès des deux premiers films . Encore une fois on va être tenu en haleine tout le long du film pour savoir comment ils vont se sortir de cette nouvelle situation compliqué grâce à un suspense toujours bien maîtrisé et une tension qui monte crescendo pour atteindre son paroxysme dans la dernière partie du film . Et encore une fois sa ne sera pas sans difficulté car il vont avoir pas mal d’embûches sur le chemin à cause de quelques rebondissements innatendus .
L’histoire est moins prenante que les deux premiers opus car les enjeux sont moins fort que dans les deux premiers films notamment dans le deuxième volet ou Marty et Doc devaient sauver toute la ville de Hill Valley qui était sous la coupe de Biff et sauver tout les personnages de la saga . Sans oublier qu’il pouvaient détruire l’univers si ils créaient des paradoxes temporelles donc c’était très tendu . La on redescend de quelques crans même si les enjeux du film reste important car Doc risque de se faire tuer par Bufford et ils risquent d’être coincer pour toujours en 1885 si ils ne trouvent pas une solution pour faire atteindre les 88 miles à l’heure à la Delorean . Ils avaient mis la barre tellement haute en terme de scénario dans le deuxième film qu’on ne pouvait que redescendre avec ce troisième volet . Sa devenait compliqué de faire aussi bien et le concept des voyages dans le temps avait été déjà bien exploité dans les deux premiers films . La on sent qu’on commence à arriver au bout du concept et qu’il est temps de conclure la saga . Mais même si c’est moins bien sa reste quand même très bien et c’est la le paradoxe ( ha ha ! ) . On a vraiment avec ce troisième film un divertissement de très bonne fracture toujours prenant et divertissant .
Robert Zemeckis qui adore l’époque du Far West et les westerns avait vraiment envie d’explorer cette époque quand il a co-écrit ses deux suites avec le scénariste Bob Gale . Et il s’en sont donner à cœur joie dans ce troisième volet où il vont en profiter pour parodier gentiment les western et s’amuser avec tout les clichés des westerns qu’ils vont bien pastiché et c’est bien drôle ( Les duels au pistolets , les bandits adepte de la gâchette ... ) . Ils en ont profiter pour faire des clins d’oeil sympa à des westerns culte comme la scène

de l’arrivée de Marty dans le Hill Valley de 1885 , il y’a un mouvement de grue avec la caméra qui monte pour filmé toute la ville en hauteur . C’est exactement le même plan que « Il était une fois dans l’Ouest » quand Claudia Cardinale arrive dans la ville . La ville est filmé exactement de la même manière . La scène où Marty porte une plaque qui fait office de gillet par balle lors de son duel avec Bufford Tannen est un clin d’œil à « Pour une poignée de dollars » avec le personnage de Clint Eastwood qui c’était construit le même style de gillet par balle

.
Le film enchaînent pour notre plus grand plaisir les scènes comiques bien drôle

( Marty poursuivi par les indiens avec sa Delorean , Marty qui danse du Michael Jackson au saloon ... )

, les répliques cultes hilarantes

  • Je m'appelle Eastwood , Clint Eastwood
  • Ou tu a appris à tirer comme ça ? à Disneyland
  • Personne m’appelle molosse sa me rend enragé . C’est quoi cette espèce de mouche à merde déguisé en arbre de Noël
  • Je te traquerai et je te tirerai comme un sapin . C’est lapin patron tirer comme un lapin
  • Si tu ne va pas la bas dehors sa veut dire que ta la trouille et y’aura écrit trouillard sur ton front tout le reste de ta vie . Partout tout le monde dira que Clint Eastwood est le type qui a le plus les foies de l’Ouest
  • C’est un hold up ? Non c’est une expérience scientifique
  • C’est pas étonnant que sa tombe en panne y’a marqué made in Japan . M’enfin Doc tout les meilleurs trucs sont fabriqués au Japon . Incroyable

et les scènes spectaculaire mémorable

( la scène final du train )

Bref encore une fois pas le temps de s’ennuyer une seconde devant les péripéties de Marty et Doc qu’on prend toujours plaisir à suivre dans leurs aventures .
Robert Zemeckis nous fait voyager cette fois ci dans le Far West de 1885 très bien reconstitué grâce à de très bons costumes et de super décors digne des meilleurs westerns le tout tourner dans les magnifiques paysages de Monument Valley . On s’y croirait vraiment . Ce changement de décors à l’époque du Far West est très sympathique et permet à ce troisième volet de vraiment se démarqué des deux premiers films et de continuer à apporter du renouveau à la saga . Même si j’ai préféré la période de 1955 ou le futur de 2015 des deux premiers films et que je suis peut être moins sensible à cette période du Far West j’ai quand même pris un immense plaisir à m’évader dans cette période western très bien reconstitué dans ses superbes paysages .
Les effets spéciaux sont toujours niquel notamment pour donner vie à la machine quand elle voyage dans le temps .
Le film est toujours porter par le duo culte Michael J. Fox et Christopher Lloyd qui sont toujours parfait dans leurs rôles de Marty Mc Fly et Doc Brown .
Michael J.Fox est toujours géniale dans le rôle de Marty McFly . Il est toujours aussi amusant en ados dépasser par la situation de se retrouver à voyager dans le temps dans des époques pas possible et ce coup ci il va être confronté à la période du Far West de 1885 où il est venu sauver son ami Doc Brown coincer la bas . Il va être contraint de jouer les Cow-Boys bien malgré lui et c’est drôle à voir . Le décalage de cette ados des années 80 plonger cette fois ci en plein Far West est bien poilant . Il va également jouer un nouveau personnage à savoir l’un des ancêtres de Marty nommer Seamus McFly . Il joue très bien ce nouveau personnage.
Christopher Lloyd lui est toujours au top également dans le rôle de Doc Brown coincer cette fois ci au Far West . Il joue toujours très bien ce scientifique déjanter et excentrique . Il va d’ailleurs tomber amoureux dans ce film et entamer une relation avec une sympathique institutrice de l’époque du Far West nommer Clara bien interpréter par la charmante actrice Mary Steenburgen . Une relation sympathique qui montre une nouvelle facette de Doc Brown . Une relation intéressante et originale car c’est un amour impossible entre deux personnes de deux époques différentes qui ne sont pas censés être ensemble . Doc ne peut pas entamer une relation avec une femme d’une autre époque car il risque de changer tout le cour de l’histoire . De plus il est obliger de retourné dans son époque pour retrouver sa place dans l’histoire tandis que Clara doit rester dans son époque où elle a son rôle à jouer dans l’histoire . Une relation impossible qui va donc nous montrer un Doc Brown plus touchant et un peu moins exubérant . J’ai bien aimer voir cette nouvelle facette du personnage de Doc Brown qui n’est pas qu’un simple scientifique excentrique et déjanter mais également un être humain avec des sentiments qui peut tomber amoureux et souffrir de cette amour impossible . J’aurais aimé malgré tout qu’on exploite un peu plus cette relation .
Les seconds rôles sont toujours très bon avec notamment le retour de Léa Thompson mais qui joue ce coup ci un nouveau personnage sympathique en 1885 à savoir Maggie McFly la femme de Seamus McFly l’ancêtre de Marty .
Sans oublier bien évidemment l’acteur Thomas F. Wilson qui est toujours aussi géniale et qui va jouer lui aussi un nouveau personnage en 1885 à savoir l’un des ancêtres de Biff nommé Bufford Tannen une espèce de bandit qui est le tireur le plus rapide de l’Ouest . Il est excellent et drôle dans ce rôle . Marty et Doc vont être confronté à lui bien malgré eux et sa va être explosif et bien marrant .
Pour info les cascadeurs qui ont travaillés sur le film ont dit qu’ils c’étaient régaler comme jamais à faire ce film notamment toute les cascades à cheval car le western en 1990 était un genre en voie de disparition qui ne se faisait plus trop et les cascadeurs n’avaient plus l’occasion de faire ce genre de cascades alors qu’ils en rêvaient . Alors quand ils ont eu l’opportunité de réalisé leurs rêve avec ce film ils en ont profité à fond . Les acteurs aussi se sont régaler à faire des cascades à cheval notamment Michael J.Fox et Christopher Llyod car ils ont très peu l’occasion non plus de jouer des Cow Boys au cinéma et c’étaient pour eux un rêve de gosse qui se réalisaient aussi .
La musique , toujours composer par la compositeur Alan Silverstri , est toujours aussi géniale et colle toujours très bien à l’ambiance du film . Et elle accentue toujours aussi bien le suspense et la tension du film notamment lors de la fameuse scène

finale du train très tendu et remplit de suspense

. En plus de la musique instrumentale de Alan Silverstri on a également droit à des chansons composé exprès pour le film comme dans le premier volet . Après Huey Lewis le groupe qui a composer des titres pour le premier film , c’est le groupe ZZ Top qui interprète cette fois ci une sympathique chanson ( « Doubleback » ) pour ce troisième volet . Le groupe fait d’ailleurs une sympathique apparition dans le film

dans le rôle de l’orchestre lors de la scène du bal

. Il y a également de sympathiques musiques Western

( notamment lors de la scène du bal )

pour nous plonger dans l’époque Far West du film et c’est très sympa . Et encore une fois ce mélange de musiques ( entre la musique instrumentale de Alan Silvestri, la chanson pop rock année 80 du groupe ZZ Top et les musique western ) donnent un melting-pot musicale originale , intéressant et très sympathique.
Ce troisième opus termine la trilogie

d’une très belle manière avec la machine à voyager dans le temps qui a été détruite ce qui était le vœu de Doc car les voyages dans le temps sont trop dangereux . Ils s’en sont vraiment rendu compte pendant leurs mésaventures durant les 3 films . Ce qui met donc un terme définitifs aux mésaventures temporelles de Marty et Doc . Marty qui est enfin rentrer chez lui dans son époque après toute ses mésaventures à travers le temps et qui peut donc enfin profiter de sa petite amie Jennifer qu’il a retrouver . Tandis que Doc a réussit à construire malgré tout une relation avec Clara avec qui il a eu deux enfants . Leur nombreux voyages temporelles leur aura permis à tous de se construire à chacun une vie plus positif . Marty aura permis à ses parents d’avoir une meilleure vie . Il se dirige également vers un futur plus positif après avoir vu son futur en 2015 qui n’était pas glorieux . Il a empêcher de se diriger vers ce futur sombre en évitant un accident de la route avec une Rolls qui allait détruire toute sa vie et notamment l’empêcher de devenir musicien alors que c’était son rêve . Sans oublier Doc qui était quelqu’un de solitaire qui avait passer toute sa vie à se consacrer à la construction de sa machine à voyager dans le temps et qui , a cause de ça , était passer totalement à côté d’une vie de famille a finalement réussit à se construire une vie de famille avec Clara avec qui il a eu deux fils . On quitte donc tout les personnages sur une note très positif et c’est vraiment cool surtout après les avoir suivi pendant 3 films à galérer comme des malades . Et j’espère qu’il n’y aura jamais de quatrième film car déja la saga a une vrai fim qui n’appelle plus de suite avec ce troisième épisode qui termine très bien cette saga et qu’il n’y a pas besoin d’un nouveau film qui n’apporterait plus rien à la franchise ( ils ont tout dit et le concept a été totalement exploité dans les 3 films )

.

Pour résumer « Retour vers le futur 3 » est un troisième film un peu moins bien que les deux premiers épisodes mais toujours très prenant , drôle et divertissant . Ce troisième volet conclue brillamment cette trilogie qui aura fait date dans l'histoire du cinéma .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 225 fois
5 apprécient

chris46 a ajouté ce film à 14 listes Retour vers le futur 3

Autres actions de chris46 Retour vers le futur 3