Les indiens !

Avis sur Retour vers le futur 3

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Abattu dans le dos par Buford Tannen, à cause d'un différend de 80 dollars. Et tu appelles ça avoir l'avenir devant soi ?!

Troisième et dernier chapitre de l'une des meilleures trilogies du septième art réalisé par Monsieur Robert Zemeckis (À la poursuite du diamant vert, The Women of Marwen), produit par Bob Gale (également scénariste), Neil Canton, Steven Spielberg, Frank Marshall et Kathleen Kennedy. Le film fut tourné dans la continuité du second opus, conclusion de l'histoire de voyage dans le temps survolté et captivant. Marty repart pour notre plus grand plaisir dans la Delorean pour un dernier voyage dans le temps. Mais, cette fois-ci, il débarquera dans le Hill Valley de 1885 pour tenter de sauver le Doc d’une mort certaine.
Dans la distribution toujours Michael J. Fox (Outrages, Fantômes contre fantômes) accompagnés de Christopher Lloyd (Vol au-dessus d'un nid de coucou, Dernières heures à Denver), Mary Steenburgen (C'était demain, Randonneurs amateurs), Thomas F. Wilson (Action Jackson, Les Flingueuses), Lea Thompson (Howard... une nouvelle race de héros, J. Edgar), James Tolkan (Les Maîtres de l'Univers, Bone Tomahawk), Elisabeth Shue (Nuit de folie, Leaving Las Vegas), Marc McClure (Superman, Freaky Friday : Dans la peau de ma mère), Wendie Jo Sperber (La Grosse Magouille, Le Palace en délire) et Flea (My Own Private Idaho, À toute allure).

Ce nom j'l'encaisse pas. Ça m'rend enragé t'entends ?
Personne m'appelle Molosse, encore moins une espèce de mouche à merde déguisée en arbre de Noël !

Après des aventures dans le passé puis dans le futur, Marty McFly reçoit une lettre de son vieil ami Doc Brown, postée cent ans plus tôt. Ce dernier est au Far West, en 1885, où il coule des jours heureux. Mais l'examen de la pierre tombale de Doc lui démontre que son ami n'a plus que cinq jours à vivre. Marty reprend aussitôt la De Lorean, la rutilante voiture à voyager dans le temps, et part pour l'Ouest. Marty retrouve Doc, maintenant forgeron d'Hill Valley. Celui-ci est en lutte aux brimades incessantes de l'ignoble Buford "Molosse" Tannen, la terreur de la ville !

8 heures, lundi matin, l'avorton, et si t'es pas là ! J'vais traquer et j'te tirais comme un sapin !

Lapin , Patron !

Tirer comme un lapin !

Après 1985, 1955 et 2015, l'ultime volet de la trilogie éternelle et culte envoie ses personnages à l’époque du Far West, en 1885. Des trois fantastiques épisodes, le dernier est cependant le moins apprécié, considéré bien sûr comme indispensable à la trilogie mais rarement cité en premier dans l'ordre de préférence des chapitres. Ce troisième volet a fort à faire, conclure la trilogie, et succéder à l'incroyable second opus qui nous en avait mis plein les yeux. Retour Vers Le Futur 3 pourtant habilement construit, pâtit surtout de l'inventivité narrative de ses deux grands frères. Zemeckis a tourné ce troisième film lorsqu'il montait le second, imaginant la trilogie comme une seule et même histoire. Le trois conclue merveilleusement la trilogie culte avec un scénario incroyable, des personnages attachants, de multiples références à la culture Pop et avec toujours la musique du compositeur Alan Silvestri et les hits, The Power of Love d'Huey Lewis and the News et Doubleback des ZZ Top qui transcendent ce long métrage. Ainsi se clôture une des plus grandes trilogies de la science-fiction qui nous laisse assez triste de quitter des personnages aussi attachants que Marty McFly et Emmett "Doc" Brown. The End !

T'es sourd l'avorton ? J'ai dit que c'était 10, espèce de trouillard lanceur de plat à tarte !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 481 fois
11 apprécient

HITMAN a ajouté ce film à 10 listes Retour vers le futur 3

Autres actions de HITMAN Retour vers le futur 3