Terreur de la récré

Avis sur Rock'n' Roll

Avatar Caine78
Critique publiée par le

J'avoue que j'étais assez curieux de savoir ce que pourrait donner « Rock'n'Roll », attiré par le sujet tout en restant méfiant vis-à-vis des nombreuses critiques mitigées. Et c'est en définitive un peu ce que j'ai ressenti : un scénario original, au beau potentiel, mais n'exploitant clairement pas toutes les possibilités qu'il aurait pu offrir. Guillaume Canet essaie visiblement de donner à son film une approche quasi-documentaire, notamment dans la technique et la photographie : pourquoi pas, mais ça limite quand même pas mal la portée de l'œuvre, donnant un rendu visuel parfois approximatif, presque amateur.

De plus, si cette crise de la quarantaine est plutôt efficace au départ, on a rapidement l'impression que l'ami Guillaume tourne en rond, ne sachant pas se renouveler, proposant constamment le même type de scènes, de situations, de dialogues... Sans être réellement ennuyeux, ça finit par lasser. Certains gags ne sont absolument pas drôles

(l'accent québécois de Marion Cotillard en tête), le délire autour de la transformation physique

prenant une place insensée dans le récit, d'autant qu'elle n'est ni crédible, ni réellement dans le ton du film. Enfin, sous ses airs d'autodérision revendiquée, il y a surtout beaucoup d'autocentrisme chez Canet, aimant manifester beaucoup parler de lui, qui plus est artificiellement, puisque nombre de scènes (à commencer par « chez lui ») équivalent à un « monde parallèle » n'ayant rien à voir avec la réalité.

Vous vous dites : avec tout ça, étonnant que la note ne soit pas plus basse ! Elle aurait pu l'être. Malgré tout, il faut reconnaître à l'acteur-réalisateur de ne pas avoir peur du ridicule, proposant quelque chose d'inhabituel et relativement imprévisible, chose tellement rare dans le cinéma français. Le gars ne s'économise pas, jouant plutôt pas mal avec son image assez lisse (même avec tous les défauts évoqués précédemment), quelques moments marrants

(le playback sur Céline Dion, j'ai trouvé ça plutôt sympa),

certaines répliques ou les apparitions de potes (notamment de Gilles Lellouche) apparaissant, pour le coup, assez crédible. Il y a une certaine énergie, une volonté, aussi bancale et répétitive soit-elle, de bousculer les codes.

Encore aurait-il fallu que cette dimension « méta » s'appuie sur un scénario autrement plus habile, sachant tenir sur la durée, un humour autrement plus sophistiqué et moins de « délires » parfois totalement hors de propos. Là, on a juste une comédie regardable, capable d'être amusante et nettement moins lisse que la moyenne (quoique, j'avais parfois du mal à voir où Canet voulait en venir, notamment dans le dernier tiers), échouant malheureusement dans la plupart des domaines qui auraient dû faire sa force. Drôle de farce, à défaut d'être une farce vraiment drôle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 111 fois
1 apprécie

Caine78 a ajouté ce film à 3 listes Rock'n' Roll

Autres actions de Caine78 Rock'n' Roll