Décevant à tous points de vue...

Avis sur Rogue One - A Star Wars Story

Avatar Baguette
Critique publiée par le

[Critique garantie 100% spoilers, de toute façon c'est nul]

Pas de générique, pourquoi pas, de toute façon on connaît déjà la situation (quoique peut-être pas tant que ça).
En fait ce film démarrait plutôt bien, pas mal, voire trop, de clin d'oeil à la saga, des nouvelles planètes, des nouveaux personnages, le problème c'est que, en terme de décors, justement, on a encore droit à: une planète désertique, Yavin 4 (forcément), une planète avec des rochers partout donc pas très agréable, seul la planète de fin permet d'amener de nouveaux décors dans la saga ce qui est assez bienvenu tout de même.

Le véritable soucis vient de la "fin" du film (qui représente une bonne partie de l'oeuvre quand même).
Ca part complètement dans le n'importe quoi, des incohérences en veux-tu en voilà, des aspects totalement idiots et ruinant parfaitement le film

Y'a quand même un truc bien, c'est Dark Vador

Sa scène est vraiment stylée (même si il aurait du être aspiré dans l'espace mais bon on va dire qu'il y'avait un bouclier)

Si le film avait pris une tout autre tournure pour la fin

(comme je sais pas, par exemple de l'infiltration pour récupérer des plans non ?)

Il aurait pu être pas mal et faire attendre le VIII, même si on connaît déjà l'histoire principal il y'avait des aspects à développer mais en aucun cas ceux qui ont été montrés avec cette fin de merde.

!!!! Bon maintenant spoilers de tout ce qui ne va pas dans le film (la liste marche pas en spoiler normal je sais pas, flemme)
Voilà.

  • Les impériaux ont quand même des capteurs bien pourri si ils sont incapable de détecter des mouvements de flottes entières de rebelles, c'est à ce demander comment ils peuvent être en contrôle d'autant de systèmes à la fois avec de pareils méthodes
  • Une poignée de X-wings passent le bouclier mais tout à coup on à réussi a faire même rentrer une navette (U-wings) avec des renforts dedans, et les X-wings sont passés de 5-6 maximum à au moins 20 voire plus
  • L'étoile noire était sensé être inconnu de tous (rappel: "ce n'est pas une lune, c'est une base sidérale" et Han Solo d'ajouter qu'il ne connait aucun engin de cette taille) et de tirer la première fois dans le 4, ici du coup tout le monde connaît son existence et elle tire 2 fois
  • La flotte justement, qu'est ce qu'elle fout là, et comment ils ont une flotte, dans le 6 ils envoient tout en désespoir de cause en sachant déjà où est l'étoile de la mort, là c'est juste pour récupérer des plans alors qu'il ont déjà la fille pour leur dire la même chose, et si ile ne croit pas la fille pour les plans, alors pourquoi foncer l'aider, aucun sens...
  • Pour le coup si le 7 est un remake du 4, celui là est un remake de la fin du 6, une histoire de boucliers, bunker, combat spatial etc... mais en carrément moins bien car aucune tension, on s'en fout de tous le monde, on à du mal à savoir qui est le général machin, qui est l'amiral truc
  • Meilleur moment du film: la corvette ridicule qui arrive à pousser un putain de star destroyer, certes immobilisé à cause des torpilles ions, avec ses réacteurs de merde mais pire, elle arrive à faire éclater ledit vaisseau sur un autre star destroyer en parfait état avec ses réacteurs encore allumé et sans doutes ses boucliers mais on dirait que de toute façon les boucliers c'est de la merde c'est valable que pour l'alliance...Du coup les deux énormes vaisseaux impériaux sont anéantis, un s'effondre sur le bouclier planétaire qui cède alors (paye ton bouclier de merde qui est prévu pour protéger une planète et empêcher les vaisseaux de rentrer quand même mais est détruit à cause.... d'un vaisseau...)... c'est complètement ridicule et enlève toute crédibilité au film déjà bien entaché par ce que se passe sur la planète
  • On a droit à une manette pour allumer / permettre de transmissions, bien placée: à l'extérieur du bunker, en plein milieu de la plage comme ça si il y a tempête/ tsunami, ben on peut pas activer la manette... super
  • Un robot qui fait du drame à la fin avec la voix qui flanche alors qu'il est carrément pratique et factuel avant...
  • Un mec qui se fait tirer dessus, chute en se prenant 2 bons barreaux dans les côtes, mais qui finalement arriver à remonter à la main et passer un sas complètement inutile et super dangereux qui s'ouvre et se ferme toutes les 2 secondes (on dirait le sas du faucon millénium esthétiquement parlant)
  • Des AT-AT / TB-TT qui arrivent de nulle part
  • Des rebelles qui, en 30 secondes, parcours 5 km de distance pour planter des bombes aux 4 coins de la base
  • Un seigneur Tarkin qui fait exploser les archives galactiques de l'Empire parce que 20 mecs et 10 vaisseaux ont pris d'assaut la tour... et d'ailleurs à t'il vérifier d'avoir un back-up de toute les données ? (en théorie oui à cause du 6 mais bon, c'est pas indiqué dans le film) Non parce que si ils ont besoin d'une tour aussi gigantesque à mon avis ça rentre pas ailleurs...
  • Le mec qui aurait pu avoir une vague connexion avec la force, ça oui, ce même mec qui esquive, non, qui fait rater les tirs des troupes de l'empire en marchant tout droit en répétant une phrase, ça non (surtout que juste avant, un mec sors à peine la tête qu'il se fait descendre)
  • Du coup, on voit le tentative IV (le fameux vaisseau rebelle du 4) le problème c'est qu'il se fera passer pour un vaisseau consulaire en mission diplomatique alors qu'au vu des événements c'est clairement pas possible
  • Les rebelles qui envoient tout le temps des flottilles quand ils font des missions secrètes
  • Quel intérêt de tuer l'ingénieur de l'étoile noire si le bâtiment est déjà fini ? Ils ne se doutent pas que les plans sont conservés (il s'avère que même Tarkin s'en fout des plans mais bon)
  • Des escaliers (que l'héroïne atteint en 5 secondes alors qu'il sont clairement à plusieurs centaines de mètres) d'un labo secret qui parte de la plateforme d'atterrissage pour arriver... nulle part. Si c'est un escalier de secours il est très mal placé et pas du tout pratique
  • L'héroine qui fait partie du conseil de l'Alliance alors que son père construit l'étoile noire et qui est dixit: une criminelle. Du coup ils ne l'écoutent pas et refusent de croire que l'étoile noire à une faille mais finalement si et ils vont l'aider à récupérer des plans...
  • Le vaisseau volé est, selon l'alliance, non autorisé à avoir du personnel à bord ni à décoller, mais personne s'en occupe...

Edit: Ok my bad, j'avais pas réalisé l'histoire des plans, il n'empêche que la scène du "conseil" est plus "nuit debout" que "conseil des jedi" et que dans des circonstances pareils prendre une décision aussi abrupte qu'envoyer la flotte est assez incongru.
Mais si l'empire allait garder l'ingénieur comme on me la fait remarquer, alors la rébellion a tout intérêt a le garder puisqu'il fournit des armes avec des points faibles donc bon.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1320 fois
16 apprécient · 21 n'apprécient pas

Autres actions de Baguette Rogue One - A Star Wars Story