Affiche Rojo

Critiques de Rojo

Film de (2019)

Disparition dans l'Argentine des années 70

Argentine, années 70. Lors d'un dîner dans un restaurant avec son épouse, Claudio est violemment pris à parti par un inconnu et l'altercation dégénère dramatiquement. Claudio fait en sorte d'étouffer l'affaire mais il est rattrapé par le fait divers. Rojo est un drame argentin de Benjamin Naishtat sorti en... Lire l'avis à propos de Rojo

7 4
Avatar dagrey
5
dagrey ·

Trois couleurs : rouge

"Rojo" commence admirablement par deux scènes d’introduction trompeuses, qui pourtant livrent la clé de ce dont le film de Benjamín Naishtat va parler : il y a d’abord la scène – que l’on ne saurait saisir lorsqu’on la découvre - du pillage très civilisé, très discret, d’une maison dont on comprendra plus tard qu’elle a été abandonnée (ses habitants ayant été... Lire l'avis à propos de Rojo

6 3
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Voyage dans un cinéma d'un autre temps

Rojo, comme le dit son réalisateur, n'est pas seulement un film se déroulant dans les années 70, même si le non-dit caractéristique de l'Argentine de cette période reste le thème centrale du film. C'est aussi au niveau de la réalisation que le film se veut 70's, fondus-enchainés, zooms, ralentis, scènes de routes filmées du capot, etc... Le tout digéré et, quarante ans plus tard,... Lire la critique de Rojo

4
Avatar ZayeBandini
7
ZayeBandini ·

Les yeux grand fermés

Rojo, le troisième long-métrage du jeune cinéaste argentin Benjamin Naishtat, se situe au milieu des années 70, quelques mois seulement avant le coup d'état qui mènera à la dictature militaire. La première scène, dans un restaurant, est sidérante de violence contenue, principalement verbale, et donne le ton d'un film aussi fascinant que parfois déroutant dans son déroulement. Si le principal... Lire l'avis à propos de Rojo

4
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

“Sang froid”

Attablé seul dans un restaurant de quartier bondé, Claudio attend sa femme qui est en retard. Un individu impatient et perturbé exige sa place. L’avocat respecté finit par accepter avant de l’humilier verbalement devant les autres clients. Sur le parking, le couple, prêt à partir, est agressé par le rancunier. Une altercation s’ensuit entre les deux hommes. Un coup de feu retentit. Le... Lire l'avis à propos de Rojo

1
Avatar CineFiliK
5
CineFiliK ·

En attendant le "Proceso de Reorganización Nacional".

C'est parce qu'il est elliptique, parfois obscur, se perdant en digressions et revenant brusquement à un fil dramatique qui ne se dévoile qu'avec lenteur, parce qu'il ressemble souvent plus à une fable qu'à un récit politique que ce film emporte l'adhésion du début jusqu'à la fin. Sa force consiste à installer le spectateur dans une ambiance qui soutient l'attention sans créer une attente... Lire la critique de Rojo

Avatar Félix Cheminet
8
Félix Cheminet ·

Critique de Rojo par Selenie

Le film démarre avec un prologue prenant, mais, malheureusement, ce prologue est aussi trop peu plausible et trop peu cohérent pour convaincre ce qui hypothèque toute implication sur le récit futur. Seconde désillusion, corruption ou répression, ébullition politique et crise sociale, tout n'est qu'effleuré voir... Lire la critique de Rojo

Avatar Selenie
5
Selenie ·