Avis sur

Rue de la violence par Pascoul Relléguic

Avatar Pascoul Relléguic
Critique publiée par le

Plus classique que les 2 poliziesco précédents, mais un scénario intéressant qui dépasse le polar pour donner dans la politique. Le style de Luc Merenda est décapant pour un flic (pour se faire du blé, il devient maquereau, il infiltre cash un gang sans prévenir personne et il hésite pas à flinguer les mecs qu'il aime pas). Un magnifique crash de bagnole qui est censée contenir 5 personnes mais qui est clairement vide et montrée sous tous les plans.

Sinon, j'ai vu 3 polars ritals en quelques jours, et dans les 3, y'avait la même scène de course-poursuite avec une voiture blanche qui passe à travers des caisses en bois enflammées. Quelle bande d'écolos recycleurs ces réalisateurs italiens !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pascoul Relléguic Rue de la violence