Avis sur

Saint-Jacques... La Mecque par shanghai

Avatar shanghai
Critique publiée par le

A part 'Trois hommes et un couffin', je me rends compte film après film que je n'aime pas le cinéma de Coline Serreau.

En gros, il me semble qu'elle essaie de faire des comédies engagées, mais qu'en général ce n'est pas drôle, et le propos se noie dans un fatras plutôt pénible à suivre, a fortiori à adhérer.

Moi qui voulait faire un bout de chemin de Saint Jacques, je vais y réfléchir à deux fois.

Pour l’anecdote, je la tiens d'un prêtre de ma famille, l'immense encensoir qui balance dans la cathédrale de Saint Jacques est beaucoup plus qu'un symbole. En fait, c'est devenu un symbole. A l'origine, il faut imaginer qu'il n'y avait pas vraiment de relais propices à l'hygiène des pèlerins. Au terme de leur périples, ils se retrouvaient entassés dans la cathédrale, et l'odeur devenait insoutenable. Les prêtres ont eu cette idée géniale d'utiliser cet immense encensoir et de le balancer afin de couvrir la pestilence ambiante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
1 apprécie

Autres actions de shanghai Saint-Jacques... La Mecque