Illuminée

Avis sur Saint Maud

Avatar Gruik
Critique publiée par le

Gerardmer 2020

Il me faisait de l'oeil lors de l'annonce de l'affiche du festival, et je n'ai pas été déçu.
Je suis très client de ce genre de films à l'ambiance posée et inquiétante. Nous nous retrouvons plongés dans la vie de Maud, infirmière à domicile, qui a trouvé la foi récemment et intensément, qui désire sauver l'âme de sa patiente en fin de vie.

Le film jongle entre les interprétations, nous perd mais nous captive. Les intentions de Maud semblent tout d'abord très bienveillantes et naturelles (bien que l'on décèle un manque de confiance en elle et un besoin de reconnaissance à travers ses prières), même si sa foi peut sembler trop brute.
Cependant, très vite, le malaise s'installe et notre regard sur les personnages évolue significativement. Maud devient inquiétante, et la frontière entre foi et fanatisme devient ténue. Amanda, sa patiente, semble quant à elle perdue et d'un caractère bien moins bienveillant envers Maud qu'elle pouvait laisser paraître.
Evidemment, l'évolution de Maud est celle qui sera la plus radicale, tout en maintenant un certain questionnement sur le bien fondé de sa foi, de ses actions et de ses émotions.
Libre à chacun de se faire son opinion, elle me semble cependant assez claire et, si le film ne baigne pas dans l'action ni le gore, on abouti à une scène qui m'a scotché à mon fauteuil vers la fin.
Suite à celle-ci, on voit se clôturer le film sur des choix de mise en scènes assez tranchés et pouvant perdre le spectateur.

Perso, ce film m'a scotché, notamment grâce au travail impeccable sur Maud, car même au plus fort de sa folie, on parvient à rester attaché un minimum au personnage et à ressentir de la peine pour elle. Le film pour ma part est un reflet assez glaçant de sa plongée dans la folie, suite à divers événements que l'on devine traumatisants et à un abandon social total.
La scène où Maud tue Amanda m'a vraiment pris au tripes, et le final rend justice à la folie du personnage. Jusqu'à un certain point du film, je pensais qu'elle avait été piégée par le Mal et pensait à tort parler à Dieu, mais il me semble par la suite assez clair qu'elle a tout simplement totalement perdu pieds.

Il est marrant de constater que mes deux compagnons de festivals on trouvé ce film d'une nullité totale, j'ai donc hâte de pouvoir trouver plusieurs avis dessus afin de voir comment il a été reçu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 290 fois
1 apprécie

Gruik a ajouté ce film à 1 liste Saint Maud

Autres actions de Gruik Saint Maud