Elle Marja ou Christina

Avis sur Sami - Une jeunesse en Laponie

Avatar Di Belleville
Critique publiée par le

Elle est née Elle Marja. Mais elle préfère qu'on l'appelle Christina. Originaire des montagnes de Laponie, cette jeune fille rêve d'être intégrée à la société suédoise, qui rejette sa culture et son identité. Magnifique, ce film met en lumière une partie de l'histoire scandinave, que je ne connaissais personnellement pas. Dans les années 30, le peuple Sami est étudié, méprisé, humilié par la majorité des suédois, qui les considèrent comme des éleveurs de rennes dotés d'une intelligence bien inférieure à la leur. Elle Marja suit des cours en suédois aux côtés de sa petite soeur, qui refuse cette forme de colonisation et souhaite retourner auprès de sa famille. Elle, au contraire, cherche à nier ses racines pour s'émanciper et devenir enseignante. Toutes deux reçoivent un enseignement au rabais, dispensé par une trentenaire arrogante, convaincue que ses élèves ne sont pas capables d'étudier à la façon des suédois "de souche". Mais un jour, Elle Marja va prendre une décision déchirante qui va avoir un impact décisif sur sa vie.
Bravo à Amanda Kernell, dont c'est le premier long-métrage !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 684 fois
5 apprécient

Autres actions de Di Belleville Sami - Une jeunesse en Laponie