Comme pour le précédent opus, ce film est à conseiller uniquement aux moins de 10 ans.

Avis sur Sammy 2

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Ben Stassen persiste dans l'animation (toujours en 3D relief), après l'hideux Fly Me to the Moon (2008) et le décevant Le Voyage extraordinaire de Samy (2010), cette fois-ci il réalise une suite à son précédent film. Après avoir raconté le parcourt initiatique de Samy (une tortue de mer), deux ans plus tard on retrouve toujours la même tortue, qui a bien grandit puisqu'il est grand-père (!). En prenant de l'âge, il a même pris un deuxième "M" à son prénom (ne cherchez pas, il n'y a aucune raison à cela et à vrai dire, ce n'est pas ce qui nous importe le plus ici !). Si son précédent film nous avait clairement laissé un mauvais souvenir (scénario trop cul-cul, trop enfantin, avec un message écologique ridicule et des dialogues consternants), jamais nous n'aurions osé imaginer qu'une suite verrait le jour. Cette fois-ci, on retrouve donc SamMy & Ray en compagnie de leurs petits-enfants Ricky & Ella. Tous les quatre se retrouvent soudainement prisonniers d'un filet de pêche, ils découvrent rapidement qu'ils ont été capturés dans le but d'être revendu pour intégrer un important aquarium sous-marin situé à Dubaï. L'intégralité du film se déroule dans le fameux aquarium où ils devront tout mettre en œuvre pour tenter d'en réchapper (vivant de préférence). Histoire de nous maintenir en haleine, le film ne se focalise pas uniquement sur les 4 tortues, on fait ainsi la connaissance des nombreux habitants de l'aquarium, à savoir Lulu la Moustache (un homard schizophrène), Jimbo (un poisson aux yeux globuleux qui a frôlé la mort), Big Boss l'hippocampe (un chef mégalo qui ne se sépare jamais de ses deux acolytes, les murènes Marco & Philippe), des mouettes québécoises, des poissons chauve-souris, un poisson chirurgien, des poulpes, un requin-marteau, etc. Au final, si l'animation s'avère toujours aussi décevante (les tortues ne ressemblent en aucun cas à des tortues), reste au final, une 3D relief assez immersive, des couleurs chatoyantes et une fois de plus, un discours écolo sur le monde marin. Comme pour le précédent opus, ce film est à conseiller uniquement aux moins de 10 ans.

http://qr.net/ivn

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 780 fois
3 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de RENGER Sammy 2