Obsession

Avis sur Sept ans de réflexion

Avatar LaSanseverina
Critique publiée par le

C’est la thématique de presque tout le cinéma de Wilder, mais ici l’obsession est carrément somatisée. La pièce est formidablement écrite, et obsédait déjà Wilder qui y fait référence dans Sabrina, et encore plus merveilleusement servie par le prisme de la mise en scène qui alterne gags et visions fantasmagoriques. Les acteurs se répondent si parfaitement qu’on croirait le scénario écrit pour eux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 14 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LaSanseverina Sept ans de réflexion