Motherfucker !

Avis sur Serial Mother

Avatar Deathproof
Critique publiée par le

Le film type de John Waters : un scénario déjanté, une réal ultra simple, et un absurde permanent qui donne au film ce que beaucoup d’œuvres contemporaines auraient à lui envier : du caractère. Les films de John Waters ne ressemblent à aucun autre, ils sont libérateurs : plus d'ultra réalisme, on fait comme on veut, tout part en couilles, et ça fait du bien. La logique ? Retournée ! La cohérence ? Rejetée ! La morale ? Balayée ! Avec tant de liberté, c'est une certaine forme de jouissance qu'on ressent. On en vient même à cautionner et à aimer un tueur en série.

Car dans ce film, Kathleen Turner ne tue pas des êtres humains, elle tue une certaine forme de société qu'on a tous (je vous le souhaite) un jour eu envie d'étriper. Et au final, cette femme, chantre du consensuel, devient l'anti-héroïne parfaite, en anéantissant justement le consensuel.

Un peu comme un God bless America, mais en réussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 75 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Deathproof Serial Mother