Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Série noire

Série noire

(1979)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 5
  2. 10
  3. 17
  4. 33
  5. 91
  6. 275
  7. 863
  8. 1298
  9. 707
  10. 314
  • 3.6K
  • 490
  • 2.6K

Franck traîne son existence minable dans la triste banlieue parisienne. Il fait bientôt la rencontre de Mona, une adolescente de 17 ans.

Casting : acteurs principauxSérie noire

Casting complet du film Série noire
Match des critiques
les meilleurs avis
Série noire
VS
Avatar Ze Big Nowhere
9
L'histoire du rat qui construit son propre labyrinthe

Franck Poupart est représentant de commerce. Des peignoirs "made in Austria" en pure laine des Pyrénées, du Calvados d'Ecosse et autres robes de chambre molletonnées à motifs floraux. "Poupée" a du mal à boucler ses fins de mois. Il hante ces banlieues Parisiennes naissantes. Ces terrains vagues boueux où de vieilles maisons, ces vieilles carcasses, tiennent péniblement debout, s'appuyant sur les béquilles que sont les échafaudages métalliques de ces futures tours décrépites; comme une...

67 51
Corvée Noire

C'est l'histoire d'un poissard hors catégorie, un tocard comme on en fait plus, un amateur qui se laisse aller au pire pour échapper à son environnement sordide. Ambiance crasse de polar bien noir, décrépite comme sa banlieue-cambrousse, son taudis et les gens eux-mêmes : des sales cons, des demeurés, des désoeuvrés... comme la pauvre fille jouée par la toute jeunette et toute mignonne Marie Trintignant par exemple. Pourtant, si le film est poisseux, il se révèle aussi très drôle de... Lire l'avis à propos de Série noire

1

PostsSérie noire

Critiques : avis d'internautes (53)
Série noire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Mona Mona ! T'as beau être une sacrée gonzesse !

Série Noire. Le titre fait inévitablement penser à la fameuse collection de romans noirs initiée par Marcel Duhamel en 1945, collection où fut justement édité le roman de Jim Thompson, Des Cliques et des Cloaques, dont le film de Corneau est l'adaptation. Jim Thompson était plutôt à la mode dans ces années 70 et même au début des années 80, puisqu'on trouve plusieurs de ses titres adaptés au... Lire l'avis à propos de Série noire

33
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
Rêve en rouge et noir

"Je m'appelle Frank Poupart. VRP de troisième zone, je me coltine à bout de bras une grosse valise d'échantillons pouilleux que je démarche à domicile, dans les périphéries hirsutes et décrépites cernées de béton et d’ordures. Mon épouse me déprime : prostrée dans le capharnaüm de ses fringues de midinette, guettant sur ses jambes mal épilées l'accroc fatal qui va filer ses bas, se saoulant... Lire l'avis à propos de Série noire

27 2
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·
Je suis claqué Jeanne…

Frank Poupart est fatigué et Frank Poupart bascule dans la folie, doucement. On découvre un doux-dingue, paumé et attachant pour finir avec un psychopathe. Représentant de commerce, il trimballe sa valoche de porte en porte pour fourguer tout et n’importe quoi sans trop y croire. Sa femme Jeanne (Myriam Boyer) est aussi au bout du rouleau, la maison est un taudis, elle a oublié de... Lire la critique de Série noire

3
Avatar cinevu
10
cinevu ·
Découverte
Il y a de la réplique Georges !

Je découvre enfin du Alain Corneau à travers ce film inspiré du livre de Jim Thompson, Hell of a woman. Comme je n'ai pas eu l'occasion de lire son livre, je serais bien dans l'incapacité de le comparer avec Série Noire dans ma critique. On suit un Patrick Dewaere déchainé dans le rôle de Franck Poupart, un looser qui semble avoir tout raté. Il faut dire qu'il est vraiment fantastique. Il donne... Lire la critique de Série noire

29 7
Avatar Amethyste
7
Amethyste ·
Quand le poissard perd son âme

Attention, annihilateur de bonne humeur en ligne de mire. Série noire est une plongée radicale dans le quotidien d’une France dépressive au bout du rouleau, ravagée par une misère quotidienne qui ne lui permet plus d’appréhender le lendemain avec sérénité. Le trait n'est pas forcé plus que de raison, la pleine possession du cadre est laissée à Patrick Dewaere, dont l’énergie de chaque instant... Lire l'avis à propos de Série noire

24
Avatar oso
8
oso ·
Toutes les critiques du film Série noire (53)
SéancesSérie noire
Projeté dans 2 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Série noire
Bande-annonce Série noire
Vous pourriez également aimer...