Gestations, bébés et zizi de l'enfer

Avis sur Sex Addict

Avatar colargol
Critique publiée par le

"Très chère Gorothèque, mon chef a décidé que maintenant, j'allais être ministre de la Santé. Or, moi, la santé j'y connais rien. Est-ce que tu pourrais me conseiller un film qui parle de médecine, tout en contenant tout ce que j'aime (du sang, des tripes et du sang), histoire que je m'ennuie pas trop ?"
– Xavier B.

Très cher Xavier, comme je te comprends. Moi, je me souviens, quand j'étais en maternelle, les filles voulaient tout le temps jouer au docteur, mais moi j'ai toujours refusé : je n'y connaissais rien, et exercice illégal de la médecine, ça peut vous envoyer directement en prison. Heureusement, j'ai dans ma besace le film qu'il te faut : Bad Biology.

Un garçon et une fille font crac-crac. C'est assez violent, hein, ils se mettent des claques, la fille fait beaucoup de bruit, et puis paf, au moment où le mec va jouir, elle lui casse la tête contre le plancher. Après elle a faim, c'est normal, alors elle mange les restes de pizza froide dans le frigo. Et puis elle accouche dans la baignoire d'un bébé monstrueux, puisque, comme elle explique à la caméra, elle a des cycles de gestation de deux heures. Voici par exemple un cas médical très intéressant.

Mademoiselle est photographe, et elle va prendre des photos d'une fille seins nus dans une casse automobile puis elle se fait prendre par un moche en cinq minutes et accouche au milieu des carcasses automobiles. Après, en rentrant chez elle, elle se caresse la pachole avec un fer à souder. On pourrait qualifier cela d'une après-midi normale et d'une sexualité saine. Cher Xavier, vous pourriez utiliser ce cas pour discuter des mérites et contre-mérites de la contraception.

Elle couche avec une racaille, et comme le type lui manque de respect, elle lui éclate le crâne avec la lampe de chevet. Ceci est sans doute lié à un problème psychiatrique. Je pense que cela doit avoir un rapport avec son père.

Un jeune homme en caleçon fait ses études à son bureau. En fond sonore, trois films pornos. Quand il se lève, sa nouille frétille, et comme il n'arrive pas à l'arrêter, il s'enroule l'entrejambe dans du chatterton avant de remettre son pantalon. Voici un remède peu onéreux et très efficace pour lutter contre le priapisme, c'est la sécu qui va être contente. Ah oui, le priapisme, Xavier, c'est quand on a le kiki tout dur très longtemps. Je sais, ça peut te sembler incroyable, mais il y a des gens, ça leur arrive plus de trois minutes à la suite (mais c'est une maladie).

Ce jeune homme va chez un dealer pour acheter des stéroïdes pour animaux. Il va dans les toilettes et donne toutes les pilules à manger à son pénis, qui est géant et doué de conscience. En rentrant chez lui, il insère son membre dans une machine à base de poulies et de tubes en métal un peu bizarres, enfin genre une trayeuse, mais pour les zizis.
N'essayez pas ça à la maison, les enfants. De manière générale, les enfants, si vous pouviez oublier que vous avez lu cet article, ça m'éviterait d'avoir des ennuis. Toi, Xavier, tu peux essayer, mais c'est mieux si tu vérifies qu'il n'y a pas de journaliste dans la pièce avant.

Cher Xavier, dans Bad Biology, tu verras un kiki qui casse des murs, des masques-vagins et une prostituée qui a des orgasmes de plusieures heures. Tu apprendras aussi ce qu'est l'amour, grâce à la rencontre de méga-zizi et de super-pondeuse. Voilà, maintenant il ne te reste plus qu'à comprendre ce que sont le travail et l'emploi et tu pourras remplir tes fonctions correctement. Mes amitiés à ton frère Plastic.

Meilleurs vœux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1141 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

colargol a ajouté ce film à 1 liste Sex Addict

  • Films
    Illustration La gorothèque

    La gorothèque

    Des films qui font mal à l'histoire du cinéma, mais eux ils ont fait exprès.

Autres actions de colargol Sex Addict