Un peu déçu...

Avis sur Sherlock : L'Effroyable Mariée

Avatar Escabeau
Critique publiée par le

Petite déception que cet épisode spécial. On pouvait le craindre avec la saison 3 dont le dernier épisode montrait déjà des signes de faiblesses : la qualité des épisodes mettant en scène Moriarty dans les saisons 1 et 2 continue de hanter cette série qui n'arrive pas à se réinventer depuis.

Tout partait pourtant bien avec cet épisode : changement d'époque, nouveau mystère. On aurait pu nous offrir une friandise de Noël sans prétention autre que de nous ravir le palais...

eh bien non, on se tape encore une dinde farcie de Moriarty, avec en plus du flashfoward et flashback qui laissent un peu perplexe. Quel intérêt de "préparer" la saison suivante de cette manière ?

On a quelques références amusantes au présent dans cet épisode qui nous laissent presque espérer un retour du Sherlock flamboyant des saisons 1 et 2, mais ici, peine perdue, tout cela retombe comme un soufflet.

On en vient à peine à se souvenir du dénouement du crime, presque anecdotique, et révélateur des travers de la série : on est passé d'un jeu de déductions magistralement mis en scène à une sorte de pathos étrange, dans lequel on perd de vue non seulement le personnage de Sherlock

mais étrangement aussi celui de Moriarty, qui verse de plus en plus dans la caricature. On veut juste pouvoir passer à autre chose, et malheureusement, quand on voit le traitement réservé à Charles Augustus Magnussen dans la saison 3, on sent qu'on est pas au bout de nos peines. Dommage.

Pour conclure, un épisode en demi-teinte, qui commence bien mais qui retombe trop vite dans les travers déjà aperçus dans la saison 3, et qui n'augurent rien de bon pour la 4.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1396 fois
8 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Escabeau Sherlock : L'Effroyable Mariée