Bande-annonce
Affiche Shotgun Stories

Shotgun Stories

(2008)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 1
  2. 6
  3. 12
  4. 53
  5. 120
  6. 367
  7. 910
  8. 651
  9. 133
  10. 26
  • 2.3K
  • 223
  • 2.2K

3 frères n'ont plus de contact avec leur père. Il s'est remarié et a eu d'autres enfants. A sa mort, les conflits étouffés depuis des années éclatent.

Casting : acteurs principauxShotgun Stories

Casting complet du film Shotgun Stories
outbuster
Match des critiques
les meilleurs avis
Shotgun Stories
VS
Avatar Sergent Pepper
8
The Unexpected Virtue of Silence

La modestie des moyens expliquerait, dit-on, l’épure de Shotgun Stories. Mais à le voir à rebours de la filmographie désormais flamboyante de Jeff Nichols, on est en droit de se poser la question : a-t-il forgé dans l’adversité cette tonalité consistant à dire peu sur des sujet plus ambitieux, ou cela était-il déjà dans ses intentions initiales ? Le contexte de la tragédie fratricide était en effet propice à l’emphase : c’est d’ailleurs...

56 12
Qu'ils sont beaux mes rednecks !

Je ne suis pas un fan de ce Nichols. Malgré tout, j'ai envie de persévérer. Ce premier film, j'espérais y voir quelque chose de plus brut qui se serait perdu dans les film suivants, j'espérais que ce soit LE film de cet auteur celui qui ferait chavirer mon cœur, qui le ferait jouir au travers de ses artères. Hélas, ça n'est pas arrivé. J'aime bien les histoires minimalistes tant que ça raconte quelque chose. Ici, on a bien une histoire, mais ça démarre trèèès trèèèèès lentement.... Lire la critique de Shotgun Stories

1 2
Critiques : avis d'internautes (54)
Shotgun Stories
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Brothers in Arms *

C'est la fleur au fusil que je me lance dans le visionnage du premier film de Jeff Nichols. Rassuré en un sens par son travail impeccable sur "Mud", premier contact avec ce cinéaste, j'ai toutefois une légère appréhension: le réalisateur avait placé la barre très haut concernant l'histoire de ces deux enfants dans le Mississippi, ainsi que celle de ce personnage complexe et mystérieux. Rôle... Lire l'avis à propos de Shotgun Stories

50 7
Avatar Gothic
7
Gothic ·
Sang pour sang

Pour son premier film, Jeff Nichols nous plonge au fin fond de son Arkansas natal. Milieu rural et conditions difficiles. D’abord chez ces trois frères, dénués de noms propres : Son, Kid et Boy. Des anonymes, seuls ensemble. Très vite, leurs vies se devinent. Un père absent parti pour de... Lire la critique de Shotgun Stories

33 2
Avatar Lilange
8
Lilange ·
La guerre des trois n'aura pas lieu

Les premières secondes se sont à peine égrenées que Shotgun Stories porte déjà en germe ce que sera le cinéma de Jeff Nichols : ambiance confidentielle, crue, froide, au sein de laquelle résonne l'absence de la femme tandis que l'homme occupe le premier plan. C'est un monde fait de clair obscur où les apparences sont parfois trompeuses et les vérités difficiles à déceler. C'est... Lire la critique de Shotgun Stories

24 6
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Critique de Shotgun Stories par Truman-

Bon film peu connu malheureusement qui montre un conflit entre des demis frères , acteurs vraiment bon ( surtout Michael Shannon ) et histoire qui accroche bien sans nous faire sombrer dans l'ennuie . Le film nous montre surtout une bonne morale , la violence n'engendre que la violence . Mérite bien un visionnage . Lire la critique de Shotgun Stories

5
Avatar Truman-
8
Truman- ·
Découverte
Un premier film incroyable

Après l'incroyable découverte qu'était Take Shelter, l'envie de se plonger dans le premier film de Jeff Nichols était vraiment très forte. Dans Shotgun Stories, le cinéaste évoque le conflit entre deux familles, mais également les liens sacrés qui unissent chaque membre de celles-ci. D'un côté, trois frères abandonnés par leur père, au nom très simple et résumé de la sorte: Son, Kid et Boy. De... Lire l'avis à propos de Shotgun Stories

37 7
Avatar batman1985
8
batman1985 ·
Toutes les critiques du film Shotgun Stories (54)
Bande-annonce
Shotgun Stories
Vous pourriez également aimer...