Bande-annonce
Affiche Sideways

Sideways

(2004)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 9
  2. 13
  3. 41
  4. 81
  5. 161
  6. 389
  7. 556
  8. 311
  9. 73
  10. 19
  • 1.7K
  • 86
  • 938

Alors que la fin du voyage et le mariage approchent, Miles et Jack sont de moins en moins srs de vouloir rentrer. Se pose alors la seule vraie question qui vaille : quelle vie choisir ? Miles, un écrivain raté récemment divorcé, et son ami Jack, un acteur sur le point de se marier, décident de...

Casting : acteurs principauxSideways

Casting complet du film Sideways
Match des critiques
les meilleurs avis
Sideways
VS
Critique de Sideways par Khaali

Sideways... Je suis allé voir ce film par hasard, parce que le titre sonnait bien, parce qu'une photo entrevue dans un magazine avait l'air sympa. Sans savoir trop à quoi m'attendre: par un chemin détourné, quoi. How appropriate. On a donc deux vieux potes quadras célibataires, Jack le fêtard et Miles le dépressif, qui partent en virée. Une semaine, pour faire la fête avant le mariage de Jack. Miles veut faire la tournée des vins californiens, histoire de ressasser le blues de son divorce qui...

8
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne
A côté (de la plaque)...

Après "Election" et "About Schmidt", "Sideways" confirme que Alexander Payn**e, jeune cinéaste porté aux nues par la critique US, est affreusement surévalué, et plutôt prétentieux : se prenant sans vergogne pour **Jerry Schatzberg, il prétend recréer le "road movie" poétique des glorieuses 70's (aujourd'hui la période de référence pour les jeunes réalisateurs souhaitant échapper à l'emprise du Marketing tout-puissant des studios), mais ne réussit... Lire la critique de Sideways

PostsSideways

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (32)
Sideways
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Alexander Pain....

Miles (Paul Giamatti toujours parfait) est un prof de littérature. Ecrivain un poil "raté", il a pondu un roman de 1000 pages dont aucun éditeur ne veut. Il vit seul suite à son divorce douloureux deux ans auparavant. Il a des problèmes avec l'alcool mais est passionné de vin. En un mot, Miles est dépressif. Un de ses amis, Jack, va se marier et il décide de l'emmener faire la route des vins en... Lire l'avis à propos de Sideways

12
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·
I'm so insignificant I can't even kill myself.

Pour être tout à fait honnête, j’ai toujours eu du mal avec les dépressifs, que ce soit dans la vie ou au cinéma. J’ai beau avoir conscience que c’est une vraie maladie, je n’arrive pas à concevoir qu’on puisse faire preuve de misérabilisme, qu’on puisse s’apitoyer sur son propre sort alors que tant de personnes dans ce monde sont dans une situation bien pire que la nôtre. Je sais bien que ce... Lire la critique de Sideways

4
Avatar Jake Elwood
6
Jake Elwood ·
Découverte
T'as une jolie robe tu sais !

Un petit pinot gris bien frais sur la table, un bon petit plat tout juste sorti du four, tout était réuni pour accompagner Sideways, une tranche de vie bien arrosée signé Alexander Payne. En accompagnant les tribulations du truculent Paul Giamatti par un petit coup de verre à pied, dont le geste pourtant assuré fut souvent pris à parti par un rire aussi franc qu’inattendu, impossible de rester... Lire l'avis à propos de Sideways

7 2
Avatar oso
8
oso ·
Du Merlot ?

L'indépendant américain, c'est un peu comme le film d'auteur français, c'est plein de clichés à la con, il y a un paquet de choses moyennes, mais quand c'est réussi, ça donne des perles comme Sideways. Ce qui fait la force du film c'est la façon dont Payne arrive à rendre réaliste, très proche de nous, des personnages et des situations assez excentriques. Il y a cet aller-retour permanent entre... Lire la critique de Sideways

1
Avatar Étienne_B
9
Étienne_B ·
Bouteille à l'amer

Paul Giamatti en loser velléitaire obsédé par le pinot, Thomas Haden Church en acteur immature obsédé tout court : le duo au coeur de ce mélange de road-movie, de buddy-movie et de comédie prénuptiale fonctionne bien. Hélas, la tournée des vignobles californiens n'est qu'un prétexte, une toile de fond cinégénique (crépuscules mordorés, clips paysagers à gogo), un contexte "original" censé... Lire la critique de Sideways

3
Avatar Kaboom
6
Kaboom ·
Toutes les critiques du film Sideways (32)
Bande-annonce
Sideways
Vous pourriez également aimer...