Bienvenue parmi les humains

Avis sur Simple mortel

Avatar clementpons1
Critique publiée par le

Un jeune spécialiste en linguistique reçoit des messages d'origine extra-terrestre en gaélique ancien, via l'autoradio de sa voiture. D'abord sceptique (s'agit-il d'une blague?), il va voir sa vie bouleversée par le pouvoir de ses interlocuteurs de l'au-delà.

Sorti en 1991 , Simple Mortel est un des plus grands " coup de folie " de Pierre Jolivet et du cinéma français . Un film comme celui ça sort tous les 20-30 ans , même pas ...

Alors que dans les années 90 , le cinéma français a le cul entre deux chaises ( comédie popu vs cinéma d'auteur ), Pierre Jolivet vient donner un gros coup de pied dans la fourmilière en réalisant un film de science fiction " 100 % franchouillard " , doté d'un budget minuscule et d'une ambition démesurée .Traiter la science fiction pré-apocalyptique avec trois bouts de ficelle , il fallait le faire . Et bien Pierre Jolivet l'a fait ! Et de quelle manière !

La réalisation semble classique , voir académique . Et pourtant . Aidé par un scénario malin et inventif , Jolivet signe un film audacieux et insolent , qui renvoie les Rohmer et Godard de l'époque à leurs narcissimes .En privilégiant l'économie de moyens et le hors champ , Jolivet se contente de suggérer au lieu de montrer . Ici point d'aliens belliqueux , point d'effets spéciaux grandiloquents , points d'OVNI , ... L'élément " surnaturel " est une " voix " d'extraterrestre sortant d'un poste de radio ...

Cette " voix " , tel un " Big Brother " , controle tout et surveille tout . Elle va demander au personnage principal d'accomplir plusieurs missions au risque de précipiter la mort ses proches ...

Pierre Jolivet a opté pour une esthétique simple voir hyper-réaliste . Il s'amuse à jouer avec les codes de la SF et à confronter le réel avec surnaturel . Ici le héros évolue dans la vie de tous les jours , la France de Mitterand . D'ailleurs , le personnage n'est ni un flic , ni un chasseur d'aliens , juste un simple quidam , un monsieur " tout le monde " . Il va juste se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment .

Jamais un film français n'avait été aussi angoissant , aussi prennant , aussi excitant ... Le rythme monte crescendo et on reste scotché par la scène finale , véritable morceau de bravoure qui n'a rien à envier au meilleur Shyamalan .Simple Mortel s'inspire des films de Jaques Tourneur , un des rares cinéastes français à s'être intéressé au fantastique et à la science fiction .

Comment ce petit bijou a t-il pu tomber aux oubliettes ? le scénario , solide et inspiré , tient encore la route , les comédiens sont tous excellents , en particulier Philippe Volter , aux allures de Bernard Giraudeau , qui apporte beaucoup d'élégance et d'assurance au film .

Le comédien s'est malheureusement suicidé en 2005 ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 907 fois
6 apprécient

Autres actions de clementpons1 Simple mortel