PriceSiniter.com : pour tout achat, une boîte maudite offerte !

Avis sur Sinister

Avatar Miloon
Critique publiée par le

Ethan Hawke déménage dans une grande baraque avec sa famille, pour y écrire un bouquin. Pendant son déménagement, il tombe sur une boîte qu’il ne connaît pas. Mais bon, puisque c’est chez lui, et qu’il n’y a personne à qui demander la permission de regarder ce qu’il y a dedans, il ne se gêne pas, il fait comme chez lui, il ouvre la boîte. Il y trouve des vieux films en super 8 et un merdier pour projeter les bandes.
Alors, à la base, s’il déménage avec sa famille, c’est pour écrire des livres sur des meurtres locaux. Un peu comme Mulder dans Kalifornia mais sans Brad Pitt. Donc ça tombe hyper bien parce que dans le carton, il n’y avait pas vraiment la collection du Livre de la Jungle. Ethan va s’infliger les films qui montrent de vrais meurtres bien glauques, bien dégueulasses. Quand je dis s’infliger, c’est que ça ressemble vraiment à une torture pour lui. Chochotte a peur du sang.

Il regarde et re-regarde encore et encore les films et à la longue, il remarque une similitude entre les meurtres. A chaque fois, à proximité des lieux du crime, il y a un mec avec un drôle de masque. A ce point du film, ça m’étonnerait même pas qu’on apprenne que c’est le diable ou son assistant personnel. Ethan se dit que ça serait intéressant de faire des recherches pour en savoir un peu plus, comme le nom des gens assassinés, le lieu, la date, histoire d’avoir autre chose à écrire dans son bouquin que "Il était une fois 4 cons d’une même famille pendus dans un jardin. C’est ballot. Fin."

Un soir, attiré par des bruits très suspects, il va dehors. Puis, il rentre. Alors sa femme lui dit : "t’es blanc comme un cul, on dirait que tu vois des fantômes, tu me fais peur. En plus, notre fils a des terreurs nocturnes alors hein !"
Ce à quoi Ethan répond "non mais ça va, j’ai vu un chien dehors"
[Rappelez-moi d'envoyer une boîte de chocolat au caca au scénariste]

Un jour, l’adjoint au shérif, qui se sentit pousser des couilles, débarque chez Ethan pour lui proposer de l’aide, tout ça parce qu’il veut être citer dans les remerciements d’un livre au moins une fois dans sa vie. C’est vrai que, comme il vit dans une village à la con, ça court pas forcément les rues les écrivains. Ethan se dit qu’effectivement, ça peut être chouette et que, justement, il sait toujours pas qui, quand, quoi, à quelle heure et ce qu’ils avaient mangé le midi par rapport aux vieux films macabres qu’il a retrouvés dans son grenier. Bref, il file des devoirs à l’adjoint.

Le shérif est pas très jouasse de la venue d’Ethan parce qu’apparemment, il a merdé sur ses précédents bouquins. On n’en sait pas plus, mais il a du dire un truc genre "la police a mal fait son travail" alors que si et en plus "les rumeurs sont séditieuses" donc le shérif l’aime pas trop. Mais l’adjoint ça va. Lui, il veut bien son wiwi.

L’adjoint vient dans le bureau d’Ethan en lui disant "Écoute mec, moi je veux bien faire tout ce que tu veux mais faudrait que tu m’en dises un poil plus…" Alors Ethan lui montre des films… pas des films de cul… naaaaaan, les films tournés pendant les massacres.
Dans un des films, il y a une tondeuse à gazon filmée par David Lynch. Sauf qu’elle finit par tondre un visage. Ethan ne doit pas trop aimer les films de David Lynch parce qu’il fait dans son froc.

Comme dans tous grands films avec des évènements inexpliqués, il nous fallait un personnage qui fasse office de spécialiste en la matière.
Le quota scientifique – "Oui allô ? Ethan ? Alors le symbole que tu m’as envoyé, c’est pas un pentagramme, ce sont les armes de la famille Montmirail… Arrête de regarder les Visiteurs, c’est trop horrible comme film, c’est normal que tu fasses des cauchemars."
Ethan – "Oh mon dieu, tu veux dire que le logo des visiteurs mange l’âme des enfants ?"
Scientifique – "Enfin l’âme des gens en général, alors fais gaffe."

C’est surtout un démon qui tue les familles et qui s’empare d’un des gamins pour le manger, lui voler son âme ou l’emmener au pays d’Oz. (Oz la prison, pas le pays imaginaire avec Dorothée)
Mais ça va, Ethan a une batte de baseball.

Dire que dans Ghostbusters, ils ont du matos de pointe et qu’il suffit d’une batte pour impressionner des fantômes meurtriers…

Il a un démon qui lui court au cul mais il a une batte de baseball. On sent que le mec a bien évalué la situation. On a à faire à un vrai ninja même pas fichu de griller des apparitions à 2cm de sa gueule. Pis c’est pas l’apparition d’un ‘tichaton toumignon en plus, c’est quand même une fillette défigurée qui lui respire dans les esgourdes ! Alors soit il doit aller chez Afflelou, soit y’a la gamine de la Dame du Lac qui squatte chez lui.

En tous cas, on dira ce qu’on voudra, mais ce sont des sacrés connards ces fantômes parce qu’ils n’arrêtent pas de lui rallumer sa télé. C’est normal, c’est un grand classique, allumer la télé, faire fonctionner les appareils ménagers… Je pense que les démons et les fantômes ont des actions chez EDF ou Electrabel. Je vois bien la menace écrite avec du sang sur le miroir de sa salle de bain :
"Tu vas morfler avec ta facture d’électricité !"

Ethan n’a pas pensé à une attaque de fantôme quand il a établi son budget. Il en a gros. Il est au bord du gouffre. Il part se confier chez l’adjoint au shérif.
Ethan – Je vois des gens qui sont morts.
Adjoint – Alors soit t’as trop maté 6ème sens, soit tu bois trop, soit tu dois consulter mais je pense surtout qu’il va falloir déménager…

Pour en rajouter une couche, sa gamine dort à côté d’un fantôme. Et ça m’étonnerait pas qu’elle lui ait raconté comment elle a liquidé sa famille parce que la gosse se met à dessiner le meurtre sur les murs du couloir. Et au début du film, sa mère lui a dit qu’elle pouvait dessiner sur les murs mais seulement dans sa chambre…
La fille d’Ethan : Hey papa ! regarde ! j’ai dessiné la gamine qui est morte dans ma chambre… et dans le couloir en plus ! t’es fier ?
La mère réalise qu’on la prend copieusement pour une dinde, donc elle gueule : "QUOI ?????? et tu vas me dire que sa famille a été pendue à MON ARBRE ???? RÉVOLTE !!!!"
Ethan lui répond – "Oh ça va, big deal, notre fille peint des morts. Ça va quoi, relax chérie, prends un Lexomil !"
La mère - "Tu chies dans la colle, franchement. Allez lâche ton livre de merde, des vidéos pourries, on se casse."
Ethan – "zyva, j’écris parce que l’écriture, c’est le seul sens de ma vie."
La mère – "et moi, et les gosses, tu t’en branles ? Sympa !"

Il s’en va bouder au grenier. C’est quand même pas de bol parce qu’à ce moment-là, en haut, il y a 5 gamins morts qui attendent le démon. Ethan flippe et se pète la gueule au rez-de-chaussée. Ces cons de gosses, sont tellement méchants qu’ils lui ont envoyé une boîte dans la gueule. C’est sympa !
Mais c’en est trop ! Là, y’en a marre de ces conneries, il décide de tout cramer : la visionneuse, les films, ses notes… tout ! (enfin sauf la baraque, juste les affaires en rapport avec les trucs qu’il lui font peur)

Pis tant qu’à faire, vu qu’on est en pleine nuit, il chope sa femme, ses gosses et ils prennent la route. Le shérif, il est pas jouasse à la base, alors les voir se taper un excès de vitesse à 3h du matin sur une route de campagne, fallait qu’il les aligne !
"non mais on fuyait un esprit démoniaque !" Bon, bah ça va alors ! Je vous retiens pas plus longtemps m’sieur dame, soyez prudent à 150 sur la route !

Il reste 20min de film. Que peut-il bien arriver à cette famille qui vient de ré-emménager dans son ancienne baraque où y’a une boîte à la con dans le grenier ? A la limite, Ethan aurait pu tout re-cramer mais non, il lit les bandes ! (quand on fait une grosse connerie qui peut potentiellement mettre en danger toute sa famille, on y va à fond !) Et que découvre-t-il ? Que ce sont les gamins qui commettent les meurtres. Les mêmes qui faisaient une partie de Monopoly dans son ancien grenier.

Et puis l’adjoint l’appelle et lui explique sur quel motif se répètent les meurtres. Et c’est là que c’est vraiment pas de bol : Les familles flippent et déménagent et là, le démon habite un gamin qui bute les familles. Puis une nouvelle famille emménage, flippe, se barre et se fait buter par un gamin… Et comme de par hasard, Ethan a flippé et a déménagé. Et tout pile quand il apprend ça, il réalise que sa gamine a mis du slime fluorescent dans sa tasse (ce film doit être un hommage à Ghostbusters), ce qui fait qu’il tombe dans les pommes. A son réveil, il est ligoté, sa fille le filme, une hache à la main. Vous vous doutez bien qu’un pauvre écrivain qui n’y connaît rien ne peut pas survivre à une attaque de gamins maléfiques, aidés d’un démon aux armures de Montmirail.

Donc à la fin du film, le démon débarque derrière la gamine (cochon !) et l’embarque dans le film. Didonc, on se serait pas douté qu’ils vivaient tous dans les pellicules ! Et après, on viendra nous dire que la technologie, les bluray c’est de la merde ! N’empêche que des malédictions issues d’un bluray, t’en vois nettement moins souvent que des malédictions liés à des conneries de pellicules anciennes. Connard de Frères Lumières…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 535 fois
1 apprécie

Autres actions de Miloon Sinister