👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Sinister...Ce film là je l'attendais avec impatience, surtout après les critiques élogieuses trouvées sur allociné (à moins que cela ne soit un nouveau bug). Qui plus est l'affiche est plutôt réussis et la bande annonce alléchante! Et puis l'idée de départ est sympa!
Voilà pour les points positifs.. Car le film en lui même est navrant. J'ai eu l'impression que le réalisateur avait volontairement saboté son travail afin de rentrer dans l'encyclopédie des réalisateurs de navets. Pourquoi pas, c'est un concept après tout.
Pour les cardiaques, ne vous inquiétez pas, nul sursaut dans ce film. Tout est si prévisible que je me suis rapidement demandé si je n'étais pas en train de regarder le dernier Scary Movie.. (D'ailleurs, perplexe, je suis sortis au bout de 10 min me renseigner auprès du vendeur de popcorn: "Non, m'sieur, vous vous trompez pas de salle, c'est bien dans la salle 7! Il paraît qu'il fout les jetons ce film!!".. Je n'ai pu que lui afficher mon plus profond mépris avant de retourner devant le film).
La seule horreur dans ce film c'est le look improbable d'Ethan Hawke, sorte de mélange entre un clochard et un junkie en manque. Et pourtant il joue le rôle d'un écrivain. Ah? Merci de préciser parce que ça sautait pas aux yeux.
Et je ne vous ai pas parlé de sa femme complètement sourde.. On peut avoir notre héros qui se lève toutes les nuits avec sa batte de baseball, tape sur les murs, regarde des films, tombe du grenier et fait un vacarme pas possible sans que celle-ci ne daigne se réveiller.. Le scénariste avait-il Alzheimer ou se fout-il tous simplement de nous?
Enfin bon le fait qu'elle soit sourde explique peut-être ces scène de ménages où Ethan hurle comme un psychopathe (un junkie qui n'a pas eu sa dose, c'est dangereux). Ethan Hawke hystérique, ça vaut le détour, croyez moi.
Et puis il y a le fameux twist.. Là je dois dire que je ne m'y attendais pas! Il m'a surpris... par sa médiocrité.. le tout sur la musique complètement hors sujet de Christopher Young.
Le générique a commencé à défiler..Effaré, je me suis tourné vers le projectionniste..Celui-ci a haussé les épaules d'un air désolé..
Pour moi Sinister restera une sinistre arnaque.
Maxibestof
1
Écrit par

il y a 8 ans

1 j'aime

Sinister
real_folk_blues
3
Sinister

Snuff? Non, ça a déjà sévi.

Mon dieu mais quel film de flemmard ! Quel film de fumiste ! Quel film de grosse feignasse ! Ah oui, j’applaudie. J’applaudie Derrickson qui semble tellement fier d'avoir vu Insidious qu’il nous en...

Lire la critique

il y a 9 ans

59 j'aime

26

Sinister
Marvelll
9
Sinister

La peur, la vraie!

Je vais attaquer directement à la question qui nous intéresse. Est-ce que Sinister fait flipper ? Oui, ô grand Oui, Oui avec une majuscule. En toute franchise, ça fait des années que je n’avais pas...

Lire la critique

il y a 9 ans

56 j'aime

6

Sinister
Gand-Alf
6
Sinister

Cigarette burns.

Scott Derrickson ne m'avait pas franchement convaincu avec ses précédents long-métrages que j'ai pu voir, à savoir le soporifique "Exorcisme d'Emily Rose" et son piètre remake du "Jour où la terre...

Lire la critique

il y a 9 ans

54 j'aime

6

Drive
Maxibestof
1
Drive

Drive me to Hell

Les + : Le titre est plutôt joli! Je sais pas, moi je trouve que "Drive", ça le fait! Le pop corn du cinéma était plutôt bon. Mais attention hein, du sucré, pas du salé! Les - : Le blouson du héros...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime

4

RoboCop
Maxibestof
6
RoboCop

Robochiotte

Je l'ai trouvé pas si mal, on est loin de la catastrophe du remake de Total Rectal. Le début est plutôt sympa! Par contre, dès que Murphy devient Robocrotte, c'est la cata! "C'est un costume que tu...

Lire la critique

il y a 8 ans

2 j'aime

Sinister
Maxibestof
1
Sinister

Sinistrose

Sinister...Ce film là je l'attendais avec impatience, surtout après les critiques élogieuses trouvées sur allociné (à moins que cela ne soit un nouveau bug). Qui plus est l'affiche est plutôt réussis...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime