"If you were me, you'd be good looking"

Avis sur Six-String Samurai

Avatar Petitbarbu
Critique publiée par le

Vu très récemment, ce film d'un réalisateur qui m'est complètement inconnu (Lance Muniega, n'a apparement fait qu'un autre film, "The Crow : Wicked Prayer") m'a vraiment soufflé. Il trainait depuis plusieurs mois dans ma vidéothèque, et un soir, m'armant de courage, je me suis décidé à prendre le pas. Si les premières minutes peuvent rebuter, il faut absolument persévérer dans ce film qui gagnerait à être plus connu.

Le scénario pourrait tenir sur un coin de nappe, et c'est franchement pas la force du film : On est dans un univers post-apo, l'URSS à réussi à ravager l'Amérique à coup de bombes nucléaires et la seule zone de liberté est Las Vegas, rebaptisé Lost Vegas. Elvis, le King de Vegas, vient de mourir et la ville se recherche un nouveau roi. Les prétendants affluent de tout le pays. Armé de sa guitare et de son Katana, Buddy (alias le binoclard) veut monter sur le trône. Mais sur sa route les obstacles s'amoncellent, entre un gamin encombrant et le sombre "Death" qui le poursuit...

Ensemble particulièrement réussi et harmonieux, qui emporte par la folie de ses personnages, l'aridité de son paysage et le Rock'n Roll, je ne peux que recommander ce "truc" ! De part son esthétique travaillée tout d'abord, son aspect déroutant au départ (effet d'image distordu dont je ne connais pas le nom), le soin apporté au personnage de Buddy qui dans son costume rapiécé transcende par son charisme, de part les inspirations diverses du film qui emprunte ses codes au Western, au film de Samurai (au manga, aussi, me semble t-il). Les dialogues sont magnifiques et chaque punchline est mythique : "Nice tuxedo. Nice tuxedo to die in!"... ou bien le dialogue entre Buddy et son némesis : "Who are you ?" "Death !" "Cool."

Et hormis l'esthétique et les dialogues, ce film fourmille de petites références bienveillantes (ou en tout cas de sympathiques coïncidences) : La mention de Fallout et l'univers qui sent bon la science-fiction des années guerre froide, le look de Death qui, avec son haut-de-forme, ressemble beaucoup à Slash... Et plein d'autres.

Véritable petite merveille que je suis content d'avoir croisé complètement par hasard. Une mention spéciale à la bande-son qui s'accorde parfaitement à l'ambiance : rockn' roll et musique des Balkans, et qui est de haute qualité (Les soundtracks sont des "Red Elvises").

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 570 fois
4 apprécient

Petitbarbu a ajouté ce film à 2 listes Six-String Samurai

Autres actions de Petitbarbu Six-String Samurai