Somewhere in your ass

Avis sur Somewhere

Avatar Jeff_ervescent
Critique publiée par le

Johnny Marco a un nom d'acteur de films de boules, mais c'est un acteur de films tout court. Il est beau, riche, célèbre, mal rasé, il roule en Ferrari, il baise qui il veut, il vit dans des palaces et question travail, n'en fout pas une ramée. Mais le bonheur dans tout ça, hein? Sur le thème rebattu au moins 10000 fois du non-sens de la célébrité blablabla, Sofia Coppola n'apporte strictement rien de neuf. Seul le sentiment de vide est particulièrement bien rendu dans Somewhere, tellement on se fait chier en regardant plus sa montre que l'écran. Au début du film, Johnny Marco / Stephen Dorff s'endort sur une chanson des Foo Fighters pendant que deux strip-teaseuses lui montrent leurs strings. C'est dommage... il a raté le meilleur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jeff_ervescent Somewhere