Bergman crépusculaire

Avis sur Sonate d'automne

Avatar damdouss
Critique publiée par le

Le film s'inscrit dans les films intimistes théâtraux du réalisateur et est en cela personnel. Pourtant le spectateur se sent un peu prisonnier de ce "duel" entre la mère et la fille par les gros plans, les monologues et sans que ne se dégage des sentiments profonds. D'où un certain ennui tout de même. Une phrase : "Pour appréhender la réalité, il faut un don. Peu de gens l'ont et c'est tant mieux". Bergman, possède lui le don de nous parler toujours de la vie même dans ses œuvres les plus austères.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
1 apprécie

Autres actions de damdouss Sonate d'automne