Bande-annonce
Affiche Sorry We Missed You

Sorry We Missed You

(2019)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 5
  2. 11
  3. 31
  4. 47
  5. 153
  6. 549
  7. 1519
  8. 1205
  9. 346
  10. 105
  • 4K
  • 237
  • 3.4K

Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Leur famille est soudée et les parents travaillent dur. Alors qu’Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés ; ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni...

Casting : acteurs principauxSorry We Missed You

Casting complet du film Sorry We Missed You
Match des critiques
les meilleurs avis
Sorry We Missed You
VS
We need to talk about Uber

Le dernier Ken Loach n’est pas un grand film du point de vue esthétique, la photographie et la mise en scène sont assez plates, il n'y a pas de suspens à couper le souffle, ni de grandes scènes spectaculaires, pas de scènes d'amour bouleversantes, ni même de gags désopilants, mais néanmoins j’en suis sorti secoué, avec l’impression d’avoir pris un grand coup de poing dans l’estomac. Comme à son habitude, le réalisateur anglais nous sort un grand film social...

26 9
Avatar Thibault_du_Verne
5
Thibault_du_Verne
SORRY WE MISSED YOU – 11/20

Ken Loach ne se départit pas de son cinéma engagé, d’une colère sincère contre un système ultra-libéral qui broie les individus les plus vulnérables. Sorry we missed you en est une nouvelle illustration. Le réalisateur anglais s’attaque à l’uberisation de notre société et l’ultra précarité à laquelle elle conduit. Un chacun pour soi sans horaire, sans congés, sans protection social, une effroyable déshumanisation du travail. Le combat est noble et évidemment juste. Mais alors que ses... Lire la critique de Sorry We Missed You

1
Critiques : avis d'internautes (94)
Sorry We Missed You
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Deliveroux

J'avais trouvé son dernier film, I, Daniel Blake, un peu trop technique, administratif. C'est moins le cas là, ce que je trouve appréciable. J'ai moins l'impression que Loach cherche à nous démontrer mathématiquement pourquoi c'est nul et triste et horrible. Je pense que ce film met bien en évidence les défauts destructeurs de "l'uberisation". A savoir un espèce de retour à... Lire la critique de Sorry We Missed You

5
Avatar Jo  L
9
Jo L ·
Découverte
Life during Wartime

1972 : j'avais 15 ans, le lycée nous avaient emmenés au cinéma voir "Family Life", sans trop réaliser combien la vision d'un tel film pouvait s'avérer marquante, voire traumatisante à cet âge-là. Ce jour là, naquit en moi une passion pour Ken (on disait Kenneth à l'époque...) Loach, qui faisait écho à mon amour pour les... Lire la critique de Sorry We Missed You

38 10
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
SORRY WE FUCKED YOU - NOOOOT !

Dans les derniers épisodes des aventures du prolétariat, Loach nous montre des cons qui jouent le jeu et des crétins indécents. Les cons se soumettent à toutes les règles du système dans l'espoir que ça leur permettra de survivre, les crétins les enfoncent dans la merde. Les cons croient encore en la "valeur travail", de leur travail en particulier, ils sont fiers de n'avoir jamais chômé de... Lire la critique de Sorry We Missed You

14 4
Avatar Chaton_Marmot
8
Chaton_Marmot ·
"Les emmerdes,ça vole toujours en escadrille".Masque&la Plume...dans le cul!Voir l'injustice.Parents

Miscellanées de remarques. Ce film est un bel hommage aux parents. ____Des propos débiles entendus sur France Inter et son Masque&la Plume du 23/02/20 ('Les meilleurs films de l'année selon les auditeurs') me font reprendre mon brouillon abandonné à ma sortie du film (18/09/19) .... Lire la critique de Sorry We Missed You

18 10
Avatar PierreAmo
9
PierreAmo ·
La classe ouvrière va en enfer

Je ne sais plus qui est l'abruti qui a récemment déclaré : "je n'aime pas trop le terme pénibilité, parce ça sous-entend que le travail serait pénible !". Mais sans doute s'ouvrirait-il l'esprit (et peut-être également l'âme) à visionner ce dernier opus de Ken Loach. Parce qu'ici, le terme pénible, justement, est parfaitement approprié. Et que la dite pénibilité va aller jusqu'à se propager... Lire l'avis à propos de Sorry We Missed You

13 13
Avatar Marcus31
7
Marcus31 ·
Toutes les critiques du film Sorry We Missed You (94)
Bande-annonce
Sorry We Missed You