Bande-annonce
Affiche Southland Tales

Southland Tales

(2007)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 151
  2. 197
  3. 300
  4. 397
  5. 571
  6. 692
  7. 713
  8. 498
  9. 234
  10. 97
  • 3.9K
  • 311
  • 2K

Californie, 2008. Une attaque nucléaire a précipité l'Amérique dans la 3e Guerre Mondiale. Face à la pénurie de carburant, la compagnie US-IDent élabore un générateur d'énergie inépuisable, qui altère la réalité et va bouleverser les vies de l'acteur Boxer Santaros, de l'ex-star du X Krysta Now et...

Casting : acteurs principauxSouthland Tales

Casting complet du film Southland Tales
Match des critiques
les meilleurs avis
Southland Tales
VS
Le New York Times a dit que "Dieu est mort".

Le pitch de Southland Tales est simplissime. L'acteur Boxer Santaros (The Rock) et une actrice porno (Sarah Michelle Gellar) ont pondu un scénario qui décrit la fin du monde telle qu'elle se profile : en simulant le mouvement perpétuel de l'océan, une source d'énergie révolutionnaire inventée par un scientifique dément tout droit sorti de Red Alert ralenti imperceptiblement la rotation de la terre, ouvrant une faille dans la quatrième dimension. Là-dessus, Kelly se lâche et aborde pêle-mêle la...

62 21
Avatar real_folk_blues
5
real_folk_blues
CHRISTOPHE LAMBERT?

Southland Tales est destiné à être forcément incompris et mal aimé car trop opaque, foutraque et inabouti, facile, ambitieux, personnel et influencé, (Christophe Lambert), grossier et sensible, onirique et vulgaire, long, beau par moment et furtivement, prétentieux, décevant, oubliable et entêtant. "Voici comment s'achève le monde", "les beaux gosses ne se suicident pas". ... ... ... ... ... ... Et ta soeur Richard Kelly? Pourquoi pas un (Christophe lambert) film avec The Rock dans un rôle... Lire la critique de Southland Tales

16 8
Critiques : avis d'internautes (145)
Southland Tales
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Père Kelly, raconte nous une histoire !

Southland Tales, n’est pas « un conte », il raconte une histoire, peut être… Mais cette histoire n’a pas lieu d’être. Ici, Les Southlands, les régions du sud, sont plus que jamais, la projection d’un cerveau, malade ou déboussolé ? Oui, assurément, mais incroyablement intelligent. Ici on marche en terres inconnues, on nous raconte une histoire, Richard Kelly nous raconte une histoire, un conte... Lire l'avis à propos de Southland Tales

22 20
Avatar B0mbii
9
B0mbii ·
This is The Rock's show ! This is Southland !

https://www.youtube.com/watch?v=P_OK_H8F2g0 C'est un rêve qui commence et, comme dans tous les rêves, rien n'est jamais intelligible. Au sortir de ce rêve, comme dans tous les rêves, on voudrait pouvoir se remémorer chaque morceau, chaque parcelle, mais un rêve est un exutoire inavoué qu'il est impossible de maîtriser. Pour le commun des mortels, ce rêve est un profond sommeil paralysant nos... Lire l'avis à propos de Southland Tales

38 27
Avatar Eren
9
Eren ·
Merci de ne pas confier le scénar à une actrice porno

Pour une raison que j’ignore, ce film était tombé chez moi dans une faille temporelle. J’avais commencé à le regarder il y a quelques années, mais pas en entier. Chose impensable pour moi, qui déteste regarder un film en plusieurs fois, même en cas d’endormissement de la conjointe. Puis, il est tombé dans l’oubli. J’ai imputé ça à un problème technique, de format corrompu ou de sous-titrage... Lire la critique de Southland Tales

4
Avatar Caledodub
5
Caledodub ·
Découverte
Aspirine s'il vous plait

Souvenez vous en 2001 un jeu réalisateur, Richard Kelly, crée l'événement avec le surprenant et instantanément culte Donnie Darko. Un film complexe et brillant qui mêlait voyage dans le temps, aléas de l'adolescence, lapin géant et fin du monde. Un coup d'essai transformé en coup de maître, il n'en fallait pas plus pour attendre de pied ferme son second film. Une attente longue ponctuée par une... Lire l'avis à propos de Southland Tales

56 3
Avatar Plug_In_Papa
5
Plug_In_Papa ·
The Rock and mole suicides

Œuvre malade, Southland Tales l’est à plus d’un titre. On pourrait s’acharner sur ses symptômes en y voyant l’un des grands ratages cinématographiques du début du millénaire, à l’image du megazeppelin qui l’occupe sur sa fin : une baudruche gigantesque s’effondrant sur elle-même. Et pourtant, de cette catastrophe surgit un souffle tout à fait singulier et attachant.... Lire la critique de Southland Tales

33 3
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·
Toutes les critiques du film Southland Tales (145)
Bande-annonce
Southland Tales
Vous pourriez également aimer...