Avis sur

Souviens-toi... l'été dernier par Zogarok

Avatar Zogarok
Critique publiée par le

Un an après Scream, Kevin Williamson est scénariste des deux principaux slashers au box-office de 1997 : Scream 2 et Souviens-toi l'été dernier. Dans la continuité du film de Craven mais sans les ambitions 'méta', Souviens-toi l'été dernier se pose comme l'archétype du néo-slasher. Ce sous-genre est venu saper l'Horreur en multipliant les copycat aseptisés et surtout en généralisant une approche vulgaire et consumériste, loin de la véritable sève d'un film d'angoisse. Parmi cette flopée qui débouchera notamment sur les Destination finale, Souviens-toi l'été dernier fait excellente figure.

Les quinze premières minutes sont plaisantes et régressives, l'issue est hystérique et n'a pas peur de flirter avec le deus ex machina, l'ensemble est efficace. À partir de l'homicide involontaire, le film maintient un rythme lent mais nerveux. La progression est méthodique, le champ resserré, apportant un équilibre à la superficialité criante. Possédant des bases solides, le film peut se permettre de multiplier les écarts gratuits, en valorisant la chair fraîche de ses ressources humaines.

Les protagonistes ne sont pas très profonds mais restent crédibles et sympathiques, comparés à ce que fournissent les films de genre, qu'ils soient puristes ou parodiques. L'allure du tueur au crochet est originale, ses mobiles moins malgré le maintien de quelques ambiguïtés ; la ville de Southport, avec son folklore estival et ses paysages marins apporte beaucoup à l'ambiance. Tout ça reste prodigieusement léger, n'affecte pas, épate au mieux ; c'est d'abord un plaisir, coupable si on y tient ; et pour un public novice ou juvénile, une approche bénigne mais efficace de l'Horreur.

Enfin Souviens-toi a un intérêt rétrospectif pour les nostalgiques des nineties. Ceux-là pourront retrouver Sarah Michelle Gellar avant sa révélation dans la série Buffy (où l'assertivité du personnage-titre est très loin d'Helen la pouffe affable) et deux ans avant Sexe Intentions (autre film ado 'culte' de l'époque), où elle sera à nouveau en tandem avec Ryan Phillippe. Énorme succès, I Know What You Did Last Summer aura deux suites et sera décalqué notamment par Urban Legend (sorti un an après), qui lui aussi générera une trilogie. Quand à Williamson, il contribuera à The Faculty (1999) et créera bientôt Dawson (1999), renouvelant le teen drama à la télévision.

Souviens-toi 2

https://zogarok.wordpress.com/2015/09/12/souviens-toi-lete-dernier-1-2/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 705 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Zogarok a ajouté ce film à 5 listes Souviens-toi... l'été dernier

Autres actions de Zogarok Souviens-toi... l'été dernier