Madeleine de Proust

Avis sur Spenser Confidential

Avatar princeofsky
Critique publiée par le

Le générique démarre et le nom "Original Films" apparaît. C'est ironique, parce que dans Spenser Confidential, rien n'est original. Le scénario est adapté d'une série de romans à succès, la dynamique est celle des buddy movie d'antan (pensez L'Arme Fatale), le héros a une gueule cassée pendant tout le film (vous voyez Mel Gibson dans Payback ?), l'intrigue à base de flics ripoux est vue et revue...

Et pourtant, ça fonctionne. Est-ce dû à la nonchalance de Mark Walhberg, à son alchimie avec son acolyte Winston Duke ou aux personnages secondaires hauts en couleurs ? Certes, ils ne sont pas très originaux, mais tiennent la route. Peut-être la réalisation enlevée de Peter Berg fait-elle beaucoup, notamment dans les scènes de castagne où l'action reste bien lisible (coucou Michael Bay). Ou simplement est-ce l'effet madeleine de Proust de ce type de film des années 80-90, qui reviennent parfois au devant de la scène, façon The Equalizer ou Jack Reacher.

Reste que j'ai passé un excellent moment, pas une minute d'ennui, et si le film n'est pas exempt de défaut, je ne peux m'empêcher d'espérer une suite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 15 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de princeofsky Spenser Confidential