Bande-annonce
Affiche Stalker

Stalker

(1979)

Сталкер

12345678910
Quand ?
8.2
  1. 49
  2. 56
  3. 91
  4. 146
  5. 341
  6. 531
  7. 1294
  8. 2320
  9. 2473
  10. 2000
  • 9.3K
  • 1.5K
  • 13K

Un guide conduit deux hommes, l'un professeur et l'autre écrivain, à travers une zone connue comme la « chambre », afin d'exaucer tous leurs vœux.

Casting : acteurs principauxStalker
Casting complet du film Stalker
Match des critiques
les meilleurs avis
Stalker
VS
Les rôdeurs devant le seuil

De la même manière qu'un stalker (un rôdeur, un guetteur...) est nécessaire pour entrer dans la Zone interdite, il faut pour entrer dans ce film accepter de se laisser guider, de mettre de côté ses désirs, ses espoirs et ses représentations en matière de cinéma. Et même de n'en rester qu'au seuil, tout près d'une vérité possible, d'une révélation (une épiphanie au sens religieux du terme). Tout comme la Zone interdite, le film de Tarkovski ne se laisse pas comprendre...

41 7
Se plonger dans le vide

Dire ‘je’ quand il s’agit de films revendiquant une subjectivité jusqu’au-boutiste, ce n’est pas un délit, alors je vais me le permettre. J’ai toujours tenu Stalker (traduire par chasseur/rôdeur/traqueur) comme une référence capitale dans mes débuts de cinéphile ; une référence aussi importante et contrariante que Funny Games. Avec ces deux films, j’ai découvert des auteurs passionnants (surtout... Lire la critique de Stalker

17 5
Critiques : avis d'internautes (193)
Stalker
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Stalker par youli

Quelque part en U.R.S.S., un lieu attire toutes les convoitises : « La Zone ». Non-lieu post-apocalyptique, où des fossiles de civilisation industrielle sont envahis par la nature sauvage et la rouille. La Zone a-t-elle été touchée par un cataclysme quelconque ? Une explosion nucléaire ? Personne n'en sait rien, tout ce que l'on sait c'est qu'il est interdit d'y pénétrer, et qu'une rumeur... Lire l'avis à propos de Stalker

147 34
Avatar youli
9
youli ·
« Pourquoi voulez-vous détruire la foi ? »

Après la linéarité du récit de science-fiction Solaris et le découpage de la conscience mémorielle du Miroir, Tarkovski mêle les deux audaces pour un film qui franchit un cap... Lire l'avis à propos de Stalker

230 35
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
C'était arrivé demain

Quand je lis sur le site de la cinémathèque que "Tarkovski est un cinéaste phare de la modernité européenne", l'envie me prend d'écrire exactement le contraire. Tarkovski ne filme nullement la modernité mais l'intemporalité. Il n'est nullement européen mais russe, russe jusqu'au bout de la chapka.Je voudrai aussi préciser que Stalker est un film qui se mérite. 2H45 c'est déjà long. Mais 2H45... Lire l'avis à propos de Stalker

4 6
Avatar Zolotoï
8
Zolotoï ·
Découverte
Stalker ou une poésie de l'apocalypse

L'une des principales qualités de Tarkovsky, finalement assez rare dans le cinéma, fût sa totale maîtrise de l'espace-temps. Ses film ne sont pas des "histoires" se déroulant en des lieux précis, mais plutôt des expériences, souvent mystiques, dont les seuls paysages ne sont que le reflet d'une âme en quête de son unité. "Stalker" est un rite initiatique, le récit d'une quête de l'absolu. Le... Lire l'avis à propos de Stalker

75 27
Avatar DanielO
10
DanielO ·
Ecrits retrouvés en 2014 à la frontière de la Russie et du Kazakhstan – Anonyme

« Une éternité... » Telles sont les dernières paroles du Stalker dont je me souviens. Le Stalker, cet être vide et indescriptible qui doit me conduire dans la zone. Je lui avais demandé depuis combien de temps il n’y était pas allé. La zone...Cet endroit mystique et inaccessible… Je vais enfin avoir la chance de m’y rendre, moi qui ai tant entendu à son propos. [Je ne sais pas si mes écrits... Lire l'avis à propos de Stalker

41 20
Avatar TheBadBreaker
9
TheBadBreaker ·
Toutes les critiques du film Stalker (193)
Bande-annonce Stalker
Vous pourriez également aimer...