Bande-annonce
Affiche Stalker

Stalker

(1979)

Сталкер

12345678910
Quand ?
8.2
  1. 50
  2. 58
  3. 103
  4. 163
  5. 374
  6. 620
  7. 1470
  8. 2590
  9. 2723
  10. 2192
  • 10K
  • 1.5K
  • 14K

Un guide conduit deux hommes, l'un professeur et l'autre écrivain, à travers une zone connue comme la « chambre », afin d'exaucer tous leurs vœux.

Casting : acteurs principauxStalker
Casting complet du film Stalker
Match des critiques
les meilleurs avis
Stalker
VS
Stalker ou une poésie de l'apocalypse

L'une des principales qualités de Tarkovsky, finalement assez rare dans le cinéma, fût sa totale maîtrise de l'espace-temps. Ses film ne sont pas des "histoires" se déroulant en des lieux précis, mais plutôt des expériences, souvent mystiques, dont les seuls paysages ne sont que le reflet d'une âme en quête de son unité. "Stalker" est un rite initiatique, le récit d'une quête de l'absolu. Le récit d'une vie. Et comme dans tout parcours iniatique, les personnages se heurtent à leurs propres...

76 27
Avatar Docteur_Jivago
5
Docteur_Jivago
Chambre froide

C'est au cœur d'une mystérieuse et énigmatique zone que se trouve une "chambre" où les souhaits de quiconque y entrerait pourraient être exaucés. Seuls les "Stalkers", des guides, osent s'y aventurer et l'un d'entre eux, accompagné d'un scientifique et d'un écrivain, va tenter d'y pénétrer pour y trouver la chambre. Si pour moi le cinéma d'Andrei Tarkovski a commencé par quelques sommets (l'immense Solaris, Andreï Roublev & L'enfance... Lire la critique de Stalker

53 13
Critiques : avis d'internautes (209)
Stalker
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Stalker par youli

Quelque part en U.R.S.S., un lieu attire toutes les convoitises : « La Zone ». Non-lieu post-apocalyptique, où des fossiles de civilisation industrielle sont envahis par la nature sauvage et la rouille. La Zone a-t-elle été touchée par un cataclysme quelconque ? Une explosion nucléaire ? Personne n'en sait rien, tout ce que l'on sait c'est qu'il est interdit d'y pénétrer, et qu'une rumeur... Lire l'avis à propos de Stalker

164 37
Avatar youli
9
youli ·
« Pourquoi voulez-vous détruire la foi ? »

Après la linéarité du récit de science-fiction Solaris et le découpage de la conscience mémorielle du Miroir, Tarkovski mêle les deux audaces pour un film qui franchit un cap... Lire l'avis à propos de Stalker

253 36
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·
Promenons-nous dans la Zone...

Avant toute chose, je tiens à préciser qu'Andreï Tarkovski fait partie de ces cinéastes qui me fascinent tout particulièrement. J'ai personnellement un rapport très particulier aux films que j'ai pu voir de ce réalisateur, car je les ai tous découvert dans les meilleures conditions possibles : dans les salles obscures sur des copies numériques d'une restauration impeccable.... Lire l'avis à propos de Stalker

3
Avatar MrFloyd
10
MrFloyd ·
Découverte
Les rôdeurs devant le seuil

De la même manière qu'un stalker (un rôdeur, un guetteur...) est nécessaire pour entrer dans la Zone interdite, il faut pour entrer dans ce film accepter de se laisser guider, de mettre de côté ses désirs, ses espoirs et ses représentations en matière de cinéma. Et même de n'en rester qu'au seuil, tout près d'une vérité possible, d'une révélation (une épiphanie au sens religieux du terme).... Lire la critique de Stalker

46 13
Avatar Théloma
10
Théloma ·
Dead Zone

Depuis le début de sa carrière l’Homme est au cœur du cinéma d’Andrei Tarkovski : sa conscience, ses croyances, ses doutes, ses souvenirs. Avec Stalker Andrei Tarkovski s’immisce dans ce qu’il y a de plus troublant : le désir. Alors qu’il s’était déjà essayé avec Solaris à la science-fiction, le... Lire la critique de Stalker

34 1
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Toutes les critiques du film Stalker (209)
Bande-annonce Stalker
Vous pourriez également aimer...