Le sauvetage de Rian Johnson

Avis sur Star Wars - Les Derniers Jedi

Avatar Jo Nas
Critique publiée par le

Ce que l'on reprochait au Réveil de la Force, on ne peut pas le reprocher à ce Star Wars ! Disney a décidé de laisser les rênes de ce nouvel opus à l'auteur des deux meilleurs épisodes de Breaking Bad (dont le fameux épisode de "la mouche"). J.J Abrams n'était donc pas au commande, contrairement au premier volet de la trilogie très critiqué pour sa reprise du schéma du 4. On ne peut plus attendu par des fans sceptiques, Rian Johnson a finalement réalisé un film surprenant. Il a opté pour un scénario inattendu, dépassant de loin les théories et anticipations. Le résultat est grandiose ! Disney a d'ailleurs tellement apprecié cet épisode que la compagnie a demandé au réalisateur de mettre en oeuvre une toute nouvelle trilogie. Il y a de plus en plus de puristes qui n'acceptent pas les nouveautés dans Star Wars, et en même temps, ils critiquent les reprises classiques. Je trouve que les deux procédés sont géniaux. J'ai apprécié le 7 bien qu'il soit un peu pompé, et j'ai adoré le 8 qui est complètement dingue. L'action est spectaculaire tout en étant originale et cohérente. À partir de la moitié du film, il y a peu de temps pour souffler tant il se passe des choses, et c'est captivant. Certaines scènes sont déjà épiques. Les jeux d'acteurs sont magnifiques et le vieux Luke est très intéressant. Il y a une réelle évolution des personnages et Kylo Ren est tout à fait irréprochable dans cet épisode alors qu'il était très critiqué dans le précédent. C'est un Star Wars audacieux et "porter ses couilles" (c'est ce que fait Johnson avec son scénario) a pour conséquence que les opinions soient très divisés. Elles penchent entre un excellent film et un très mauvais, tandis que le premier mettait tout le monde d'accord pour dire qu'il était très moyen. Cela témoigne que Star Wars 8 contient une véritable recherche cinématographique, à la fois originale et en cadre avec l'univers Star Wars. C'est selon moi l'un des meilleurs Star Wars de la saga. Certains critiqueront les prises de risques, mais je les applaudis ! Pas facile d'enchaîner sur le film beaucoup trop pompé de JJ Abrams. Mais Johnson a su prendre une toute autre direction, et nous montrer des choses inattendues

comme la mort de Snoke dès le deuxième épisode.

La patte de Johnson bouleverse absolument cette trilogie qui commençait comme la première mais prend maintenant une toute autre dimension ! Comme beaucoup d'autres fans, j'ai été agréablement surpris. Et il s'y passe des choses bouleversantes pour un fan de l'univers :

(attention SPOIL)
Apparition de Yoda en spectre, découverte d'une planète casino et d'un aspect méconnu de la guerre (ceux qui s'enrichissent sur la guerre), révélation de la Force chez Leia (évident puisque c'est une Skylwaker mais jamais fait jusqu'alors... quoi que, petit bémol, c'est fait d'une manière assez étrange et une telle révélation aurait pu être plus naturelle et moins tiré par les cheveux). Il s'y passe d'autres choses absolument étonnantes, comme le vaisseau qui en détruit un autre en le traversant en vitesse lumière. Et surtout, le scénario est recherché avec un dépassement du cadre manichéen (Bien/Mal) : Luke qui a falli tuer le jeune Ben Solo, mais aussi Rey et Kylo qui sont dans un entre deux entre Lumière et Obscurité, ou encore la Résistance qui achète des armes aux mêmes enfoirés que le Premier Ordre. Il n'y a plus "les méchants et les gentils", l'enjeu est tout autre. Mis à part l'initiation de Rey, l'action est concentrée sur le seul récit de la fuite des rebelles pourchassés par le Premier Ordre. C'est est une nouveauté, jamais l'action n'avait été si concentrée dans les films précédents. C'est aussi la fin d'une époque, puisque autrefois on aspirait vers un idéal d'encadrement des Jedi, et dans cet épisode Luke condamne le passé des Jedi et finit même par entreprendre de brûler les derniers livres qui brûlent finalement sous le rire de Yoda (d'ailleurs ils ne brûlent pas vraiment puisque Rey les a volés, ont les voit dans son sac dans la scène finale du Faucon). De plus, Luke meurt a la fin du film, marquant la fin de cette ère. Une mort magnifique où, sur un coucher de soleils qui renvoie à la première trilogie, on le voit rejoindre la Force comme l'avait fait Yoda et Obiwan... Grandiose. Il y a d'ailleurs beaucoup de morts dans le film qui n'est pas enfantin et s'avère mature sur bien des points comme l'aspect humain et psychologique des personnages. Un an après Rogue One, une réussite, voilà une autre réussite de l'univers Star Wars. C'est la fin d'une ère et le début d'une autre : Le film s'achève sur un jeune garçon qui a la Force.

Pendant tout le film, Rian Johnson prend ses libertés et n'a que faire du travail de son prédécesseur, lui laissant le soin de boucler son travail dans le 9. Son ultime coup de génie, ce sont les grandes révélations sur Snoke et Rey qui sont reportés au final dans lequel JJ Abrams va devoir boucler ce qu'il a commencé. Ce n'est pas plus mal, parce que tout le monde s'attendait a des révélations axées sur les théories très présentes sur internet, et le tordu Rian Johsnon a su les évincer. En vérité, rien n'est contredit, puisque rien n'est révélé sur Snoke et la révélation de Kylo sur les origines de Rey semble inventée. Là où Rian Johnson frappe très fort, c'est qu'il ne fait pas du fan service en fournissant exactement ce à quoi on s'attendait, mais adopte un récit original et reporte les révélations attendues. Plus personne ne s'attendra à rien lorsque des éléments seront révélés dans le 9, et la réponse aux mystères ouverts par Abrams seront donc plus percutants que s'ils avaient été fournis dans cet épisode.

Certains ont critiqué l'humour présent dans ce film, se mêlant à la gravité des évènements. Je trouve cet humour subtil et bienvenu, donnant justement le cocktail parfait de la gravité coupé par quelques légèretés. Cela ne va pas sans rappeler qu'il y a toujours eu de l'humour dans Star Wars.

Contrairement à ce que pensent des puristes/haters ou même certains néophytes de Star Wars jugeant le film comme n'importe quel autre film, The Last Jedi est une réussite ! Rian Johnson a donné un ton étonnant à cet épisode de transition dans la trilogie et l'a sans doute sauvée. Il est bien meilleur que le 7 et que les deux premiers de la prélogie. Je pense que les seuls qui soient meilleurs que celui-ci sont le 5 de Kershner et le 3 dans lequel Anakin devient Vador. Il faut considérer la trilogie en son ensemble, c'est une manière de juger les Star Wars. De même qu'on juge la trilogie originale ou la prélogie, les confrontant parfois, cette trilogie finale de la saga Skywalker sera jugée en elle-même. Si l'on ne juge pas seulement cet épisode mais l'ensemble de la trilogie, la nuance folle de transition apportée par Johnson est complémentaire avec la reprise classique de JJ Abrams et sauve complètement une trilogie qui s'annonçait trop pompée. Sachant que c'est JJ Abrams qui va l'achever, l'esprit tordu de Rian Johnson n'ira pas plus loin et c'est plutôt cool parce qu'il faut tout de même une conclusion en lien avec l'ouverture... Mais on retrouvera Rian Johsnon dans une toute autre trilogie qu'il entamera et achèvera lui-même, et ça s'annonce ÉNORME !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 300 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Jo Nas a ajouté ce film à 1 liste Star Wars - Les Derniers Jedi

Autres actions de Jo Nas Star Wars - Les Derniers Jedi