Ouch

Avis sur Starship Troopers

Avatar Konika0
Critique publiée par le

Dans un futur qui ressemble vachement au présent, la Terre subit les attaques à distance d’arachnides extraterrestres. Ni une ni deux, il faut envoyer toujours plus de troupes pour exterminer cette sale race. Et si les troupes sont jeunes et volontaires, c’est encore mieux. A sa sortie, le film a déclenché une guerre des critiques, les uns y voyant un torchon incitant les jeunes à marcher au pas, les autres une œuvre profondément antimilitarisme et anticolonialiste. De toute évidence, c’est une question de degré de lecture. Car il s’agit en premier lieu d’un film d’action où ça démembre à la chaîne et dans lequel le sang nous gicle au visage, le tout avec la participation une horde de héros héroïques vantant les vertus de l’héroïsme. On pourrait s’arrêter là, passer un bon moment mais ne rien avoir compris au film. Ce qu’on fait certains. Mais si l’on creuse un peu et si l’on rapproche Starship Troopers du reste de l’œuvre de Verhoeven, il est sûr que l’essentiel du film est ailleurs. Du héros à la mâchoire carrée aux breaking news exhibo-voyeuristes à la sauce CNN, c’est toute la propagande belliciste de l’impérialisme américain qui est pris pour cible. On pleure les morts et on les venge comme on envahira l’Irak quelques années plus tard. Les méchants aliens ne font que se défendre contre une expansion humaine sur leur territoire ? Qu’importe, ils doivent être exterminés comme tous ceux qui osent résister. Le fond colle parfaitement avec la forme aguicheuse, violente, perverse. Verhoeven fait exploser Barbie et Ken sur une mine dans le champ de bataille. Et on jubile. Il y aura des suites réalisées par des tâcherons de passage mais elles sont sans intérêt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 29 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Konika0 Starship Troopers